Une découverte encourageante | El Watan
toggle menu
jeudi, 22 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190822


  • Pub Alliance Assurance



Une équipe de l’Institut Pasteur a trouvé un moyen d’éliminer les cellules réservoirs du virus du Sida

Une découverte encourageante

23 décembre 2018 à 10 h 30 min

Une équipe de l’Institut Pasteur est parvenue à identifier une vulnérabilité dans les cellules dites «réservoirs» du virus du sida, ouvrant la voie à leur élimination, selon une étude publiée, jeudi, dans la revue Cell Metabolism.

Les traitements actuels contre le VIH sont à prendre «à vie», car les antirétroviraux, s’ils parviennent à réduire la charge virale des personnes infectées à un niveau très faible, n’arrivent pas à éliminer les réservoirs du virus logés dans les cellules immunitaires, a rapporté l’AFP.

«Les antirétroviraux vont bloquer le virus, ils vont agir contre le virus et sa multiplication, mais ils ne peuvent pas éliminer les cellules infectées. Là, avec notre travail, il s’agit de caractériser les cellules infectées pour pouvoir les cibler et les éliminer de l’organisme contaminé par le VIH», explique le chef de file de l’étude, Asier Saez-Cirion.

Et d’ajouter : «Ces travaux constituent une avancée vers une possible rémission pour les patients (on ne détecte plus de cellules infectées) grâce à l’élimination des cellules réservoirs, mais il faudra sans doute quelques années avant de tester ces approches dans un vrai essai clinique de phase 3 qui pourrait nous donner un résultat sur l’efficacité.»

L’équipe de l’Institut Pasteur a notamment réussi à identifier les caractéristiques des lymphocytes T CD4, des cellules immunitaires qui sont les cibles principales du VIH. L’étude montre que le virus va infecter prioritairement les cellules à forte activité métabolique.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!