Pour une politique liée au développement | El Watan
toggle menu
lundi, 26 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190826




  • Pub Alliance Assurance

Journée mondiale de la population

Pour une politique liée au développement

14 juillet 2019 à 9 h 00 min

La plateforme des objectifs des ODD appelle justement à élargir les objectifs et à concilier la population et le développement.

La célébration de la Journée mondiale de la population a axé cette année sa thématique au 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement. Une journée durant laquelle les autorités en charge de la question et les experts en la matière ont réaffirmé leur engagement à poursuivre la mise en œuvre du plan d’action de la conférence et à accélérer les progrès dans l’atteinte des objectifs escomptés. Mais est-ce que les promesses ont été tenues par les dirigeants pour faire avancer les objectifs de cette conférence, dont la santé et les droits des femmes, ainsi que la croissance économique et le développement durable.

Le point a été justement fait à l’occasion de cette journée et cela a concerné la santé, la promotion et la protection de la femme, l’éducation, l’emploi, la formation et l’enseignement professionnels. Il a été également question d’identifier les défis à relever dans les différents domaines pour accélérer la promesse dans l’atteinte des objectifs post 2014, conformément aux recommandations du sommet de l’ONU sur la population, tenue au Caire (Egypte) et en prévision du sommet de Nairobi (Kenya) du 12 au 14 novembre 2019 ayant pour thème «Accélérer la promesse».

Le sommet sera, selon le représentant du ministère de la Santé, une plateforme inclusive réunissant les gouvernements, les agences des Nations unies, les organisations de la société civile et du secteur privé, les réseaux de jeunes pour débattre et convenir des interventions à mener pour accélérer l’atteinte de objectifs escomptés à l’horizon 2030.

Revisiter la politique nationale de population et réajuster ses objectifs entre la croissance démographique et le développement économique et social semble être le défi à relever, selon les experts. Il est temps, pour Faouzi Amokrane, le représentant du Conseil national économique et social (CNES) et membre du comité national de population, de repenser les questions de la population, nous a-t-il confié lors d’une journée de formation et d’information dédiée aux journalistes à ce sujet.

La plateforme des objectifs des ODD appelle justement à élargir les objectifs et à concilier la population et le développement. «Il est temps de sortir du cadre médicalisé dans lequel la politique de la population a été confinée sans pour autant abandonner cet axe. Il faut l’ élargir à d’autres questions, notamment vers le développement inclusif. Je pense qu’il est plutôt intéressant de saisir l’opportunité des ODD qui viennent au secours des questions de la population et la mettre à la place qui lui convient», a-t-il indiqué, avant de préciser qu’une attention particulière envers la population vieillissante s’impose, car elle devient de plus en plus exigeante.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, a appelé, à cette occasion, tous les acteurs à ouvrir un débat large et transparent en vue d’identifier les lacunes, déterminer les domaines prioritaires d’intervention et proposer les mesures à même d’accélérer la concrétisation des objectifs de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD).

Le ministre a exhorté les comités sectoriels, la société civile et les agences de l’Organisation des Nations unies (ONU) en Algérie à poursuivre leurs efforts en vue de mettre en œuvre ce qui reste du programme d’action de la CIPD tenue au Caire (1994), et ce, en préparation du sommet de Nairobi sur le développement et la population prévu en novembre 2019.

«L’Algérie a accompli plusieurs réalisations en matière de mise en œuvre du programme d’action de la CIPD tenue au Caire dans son volet relatif à la santé de la mère, de l’enfant, des jeunes et des personnes âgées», a précisé le ministre, affirmant qu’«en dépit de ce progrès, il n’en demeure pas moins que des efforts devront encore être fournis en vue de combler certaines insuffisances dans tous les domaines et consolider les objectifs démographiques dans les différents programmes économiques, sociaux et environnementaux». 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!