L’OMS abandonne une seconde fois l’hydroxychloroquine | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Après avoir suspendu puis repris les essais cliniques

L’OMS abandonne une seconde fois l’hydroxychloroquine

21 juin 2020 à 9 h 50 min

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé avoir décidé, la semaine dernière, d’arrêter les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine en tant que traitement potentiel des malades de la Covid-19 hospitalisés, arrivant à la conclusion que cet antipaludéen ne réduisait pas leur taux de mortalité, a rapporté l’agence AFP.

Par contre, elle se réjouit des premiers résultats d’essais cliniques menés au Royaume-Uni qui montrent que la dexaméthasone, un corticostéroïde, pourrait sauver la vie de patients gravement malades de la Covid-19. «D’après ces données présentées à l’OMS, le traitement a démontré sa capacité à réduire la mortalité d’un tiers environ pour les patients sous respirateur, tandis que pour les patients ayant seulement besoin d’oxygène, la mortalité a été réduite d’un cinquième environ», signale l’OMS dans un communiqué rendu public et de préciser que «ce bénéfice a été observé uniquement chez les patients gravement malades de la Covid-19, et non chez ceux présentant des formes plus bénignes».

L’Oms signale que «c’est la première fois qu’un traitement démontre sa capacité à réduire la mortalité chez les patients Covid-19 ayant besoin d’oxygène ou d’une ventilation mécanique», a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. «C’est une nouvelle formidable et je tiens à remercier le gouvernement du Royaume-Uni, l’Université d’Oxford et les nombreux hôpitaux et patients du Royaume-Uni qui ont contribué à cette avancée scientifiqued’importancevitale.»

L’OMS précise que les chercheurs lui ont communiqué les premiers éléments sur les résultats de l’essai et «nous attendons avec intérêt l’analyse complète des données qui devraient nous être adressées dans les prochains jours». L’OMS coordonnera une méta-analyse pour améliorer sa compréhension globale de l’intervention.

Les orientations cliniques de l’OMS seront actualisées afin d’indiquer quand et comment le médicament doit être utilisé contre la Covid-19. La dexaméthasone est un stéroïde employé depuis les années 60’ pour réduire l’inflammation pour toute une gamme d’affections, y compris des troubles inflammatoires et certains cancers.

Concernant l’arrêt des essais avec l’hydroxychloroquine, l’OMS signale que «les preuves internes apportées par l’Essai Solidarity/Discovery, les preuves externes apportées par l’Essai Recovery et les preuves combinées apportées par ces deux essais largement aléatoires, mises ensemble, suggèrent que l’hydroxychloroquine – lorsqu’on la compare avec les traitements habituels des patients hospitalisés pour la COVID-19 – n’a pas pour résultat la réduction de la mortalité de ces patients», a déclaré la docteure Ana Maria Henao Restrepo, de l’OMS, au cours d’une conférence de presse virtuelle à Genève.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!