Le jeune Antar Chouadli victime d’un accident | El Watan
toggle menu
jeudi, 22 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190822
  • Pub Alliance Assurance





Il perd l’usage de ses deux bras à cause d’une décharge électrique

Le jeune Antar Chouadli victime d’un accident

10 août 2019 à 10 h 00 min

Le cas du jeune Chouadli Antar suscite la compassion de tous ceux qui le croisent. Comment ce jeune a-t-il perdu l’usage de ses deux bras ? Né en 1990, Antar habite la cité Beidha Saghira, quartier pauvre situé au nord de la ville.

Comme d’autres, il travaille sur un chantier d’électricité pour le compte d’une société. Le 23 janvier dernier, il s’occupait d’une ligne électrifiée entre Sigus et Aïn Beïda, plus précisément dans la commune d’Oum El Bouaghi. Ce jour-là, il sera marqué d’une pierre blanche pour toute sa vie. Il recevra une décharge électrique suite à laquelle et vu la gravité de son état il est évacué au CHU de Constantine. Malheureusement pour lui, ses brûlures sont jugées trop graves et il dut subir quatre opérations.

Les chirurgiens qui s’occupaient de lui n’avaient d’autre choix pour le sauver que de l’amputer des deux bras. Il séjournera à l’hôpital de Constantine deux mois durant, puis sera transféré pour des soins complémentaires à l’Etablissement public hospitalier de Aïn Beïda où il restera encore un mois entier. Nous l’avons rencontré dans une rue de la ville, durement diminué par la rude épreuve qu’il avait traversée.

Pour l’heure, il attend que la justice se prononce sur son cas et le rétablisse dans ses droits. Un tel cas ne mérite-t-il pas d’être pris en charge par les instances publiques ? La moindre des choses est de lui fournir des prothèses afin qu’il puisse avoir une certaine autonomie. Pour toute aide contacter Billel au n°0791591997.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!