Le diagnostic est souvent au stade avancé | El Watan
toggle menu
vendredi, 13 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191212

  • Massage Tunisie


Journée internationale des cancers de la tête et du cou

Le diagnostic est souvent au stade avancé

28 juillet 2019 à 10 h 00 min

Une campagne de sensibilisation contre le cancer de la tête et du cou été lancée le 26 juillet à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de lutte contre cette forme de cancer.

Cette campagne, placée sous l’égide de la Société algérienne d’oncologie médicale et l’association de malades atteints de cancer El Amel et soutenue par les laboratoires El Kendi, a pour objectif de sensibiliser et d’informer sur la pathologie et ses localisations au niveau ORL et cavum afin de diagnostiquer les malades précocement, signale le Pr Esma Kerboua, la coordinatrice de cette campagne, en collaboration avec le Pr Kamel Bouzid, chef de service d’oncologie au Centre Pierre et Marie Curie.

«Un spot télévisuel et radiophonique de 6 minutes définissant les formes de cancers, leurs symptômes et le traitement sera diffusé en trois langues (arabe, français et tamazigth) dès ce vendredi. Ce type de spot attire plus le téléspectateur et il reste le moyen le plus efficace pour la sensibilisation», signale le Pr Kerboua, et de déplorer que ces cancers arrivent souvent à de stades tardifs et 30% des cas arrivent avec des métastases.

«Ce qui réduit de manière significative les chances de guérison, alors qu’aujourd’hui on peut traiter ces formes de cancers avec des résultats satisfaisants permettant une survie qui dépasse les 90%. D’où la nécessité d’un diagnostic précoce pour de meilleurs pronostics», a indiqué le Pr Kerboua, et de préciser que les cancers de la tête et du cou concernent principalement la cavité buccale, du pharynx et du larynx.

Ils sont favorisés par le tabac et l’alcool : «Un tabagisme important et une consommation excessive d’alcool, lorsque ces deux sont associés, n’ont pas simplement un effet additionnel : le risque est multiplié par un facteur 5 à 10. Comme c’est aussi le cas des produits alimentaires conservés de manière traditionnelle, tels que la viande séchée (kadid), le beurre rance (smen) et la hrissa.»

Ces tumeurs touchent particulièrement les hommes, a-t-elle souligné et généralement des sujets jeunes âgés de 40 ans et plus et les grands enfants. Elle a précisé que selon le réseau national des cancers, l’Algérie enregistre 756 nouveaux cas de cavum par an et 441 cancers du larynx.

Les premiers symptômes se présentent généralement avec des ganglions dans le cou, langue douloureuse, une voix rauque,  des aphtes persistants et des difficultés de déglutition.

«Malheureusement, ces signes sont parfois négligés et la majorité des cancers sont diagnostiqués à un stade avancé», a-t-elle souligné, et d’insister sur l’importance du diagnostic précoce, d’autant que les moyens thérapeutiques ont considérablement évolué, notamment la radiothérapie et la chimiothérapie. «Nous avons enregistré beaucoup de progrès, mais il reste que les traitements innovants, la thérapie ciblée et l’immunothérapie, tardent à être mis sur le marché.

Ces types de médicaments agissent efficacement sur les tumeurs avec moins d’effets secondaires» , a-t-elle ajouté. Le Pr Kerboua plaide pour le lancement des études cliniques et la recherche dans ce domaine dans notre pays, puisque ces formes de cancers, comme celui du cavum sont spécifiques au Maghreb. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!