Mostaganem : La poésie révolutionnaire féminine à l’honneur | El Watan
toggle menu
samedi, 23 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021





Mostaganem : La poésie révolutionnaire féminine à l’honneur

03 janvier 2019 à 8 h 00 min

Les participants à une conférence historique et littéraire sur «La poésie révolutionnaire féminine durant la guerre de Libération nationale», tenue à Mostaganem, ont insisté sur l’importance d’éditer, d’archiver et de préserver ce patrimoine poétique en tant qu’élément de la mémoire historique du pays. «La poésie révolutionnaire des femmes témoigne des événements historiques à la double échelle nationale et locale», a estimé Omar Djamel Edine Dahmani, de l’université de Sidi Bel Abbès.

«Les femmes ont évoqué les batailles contre l’armée française, les exactions de cette dernière contre les populations, les conditions inhumaines des Algériens détenus et torturés dans les camps et les prisons», a ajouté l’intervenant, estimant que «ce corpus poétique peut aider les chercheurs à décrire et relater des événements historiques et à les replacer dans leur contexte social».

Pour sa part, la chercheuse en patrimoine oral, Nadia Ayati, de la wilaya de Tlemcen, a souligné que «Goul», «Essaf» et «Zraa» sont des genres poétiques faisant partie du patrimoine oral transmis par les femmes. «La guerre de Libération nationale constitue un des principaux sujets abordés par la femme poétesse», a-t-elle relevé. La conférencière a estimé que «ce genre de poésie melhoun doit être classé et préservé, eu égard à ses valeurs créative et artistique, ses messages et contenus pouvant être utilisés comme matière de réécriture de cette partie de l’histoire du pays».


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!