«L’enfant est une éponge d’eau» | El Watan
toggle menu
mardi, 23 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan23072019





  • Pub Alliance Assurance

Docteur Fethi Benachenhou. Médecin de santé publique

«L’enfant est une éponge d’eau»

11 juillet 2019 à 9 h 00 min

– Lors des canicules, trois problèmes de santé reviennent chez les enfants, insolation, coup de chaleur et déshydratation. Comment les parents peuvent-ils distinguer entre ces différentes cas ?

Le coup de chaleur, c’est quand on est dehors exposé au soleil, on attrape un coup de chaleur, l’insolation, c’est un stade plus grave, c’est ce qu’on appelle dans le langage algérien elbaqla. Et cela va entraîner la déshydratation. Pourquoi la déshydratation ? Il faut rappeler qu’on a un phénomène naturel dans le corps humain qu’on appelle la sudation (transpiration).

C’est l’équivalent d’un climatiseur physiologique. Pourquoi le corps humain transpire-t-il ? Cela lui permet de se rafraîchir, comme le geste qu’on fait pour rafraîchir le visage avec de l’eau. Mettre un liquide avec le vent cela permet de refroidir. C’est à cette fin que sert le phénomène de la sudation.

Mais cela demeure une perte d’eau. La perte d’eau se fait également durant l’hiver à travers la buée et se fait même lorsqu’on parle. Même quand le corps humain respire, il perd de l’eau. Il faut savoir que 70% du poids de notre corps est constitué d’eau. C’est à cela que se mesure l’importance de l’eau dans le cops humain. L’enfant est une éponge d’eau. Son corps est constitué à 80% d’eau.

Aux premières années de l’indépendance, il y avait une surmortalité des nourrissons à cause de la diarrhée. Cette dernière est une perte d’eau qu’il faut compenser. C’est une perte liquidienne qu’il faut compenser. La déshydratation devient plus grave quand cela atteint un certain seuil, la non-compensation de la perte peut provoquer des crises cardiaques…

– La déshydratation, c’est lorsque l’enfant perd beaucoup d’eau et qu’il ne compense pas cette perte. Comment reconnaître la déshydratation chez l’enfant ?

Il y a la dépression de la fontanelle chez le nourrisson. La peau du bébé, quand on la tire garde le pli.

– Est-ce que l’enfant peut être atteint de déshydratation, même s’il n’est pas exposé directement au soleil ?

Oui ! Parce que quand il y a la chaleur et quand on bouge, on perd de l’eau. L’axe fondamental est de compenser. Ce n’est pas parce qu’on est à l’abri qu’on ne perd pas d’eau.

Quand il fait chaud, le corps doit se battre. Il va produire de la sueur et va perdre de l’eau. Le nœud du problème est de ne pas compenser cette perte d’eau physiologique. Les bébés, c’est comme les vieux. La sensation de soif est un phénomène physiologique qui nous «informe» de la baisse des quantités d’eau dans le corps. Or chez un bébé, son corps est en formation et son système ne s’est pas bien installé.

Chez les personnes âgées, le système qui nous informe de la baisse d’eau dans le corps se perd. En conclusion, il ne faut pas attendre que ces deux catégories de personnes (bébés et vieux) réclament de l’eau. C’est aux adultes de donner à boire aux bébés toutes les 20 minutes. Il faut boire au minimum 8 verres d’eau par jour. J’insiste sur l’eau, et non pas les boissons sucrées.

Quand on dit l’eau, cela peut impliquer également les fruits. La terre algérienne regorge de fruits, pastèques, melons, laitue et les autres légumes sont, entre autres, des réserves d’eau. J’attire l’attention des mamans, que quand on remplit un biberon d’eau et que le bébé ne l’a pas bu en entier, il faut jeter le reste et nettoyer le biberon. Ce dernier peut être infecté. Il faut le changer comme on fait pour le lait.

– Qu’en est-il des moyens de protection : parasol, lunettes, casquettes…peuvent-ils réellement assurer une protection contre les coups de soleil aux enfants ?

Le soleil projette des rayons qu’on considère comme du laser. Ce dernier est une concentration d’énergie. Et les rayons de soleil c’est aussi de l’énergie. Cette énergie est aussi forte que lorsque vous posez la main sur le feu de la cuisinière. D’ailleurs quand on s’expose au soleil pendant de longues heures, on risque des brûlures du troisième degré.

L’énergie dégage toujours de la chaleur. Et notre corps, dont la chaleur est à 37 degrés, va lutter pour maintenir la chaleur à ce niveau, grâce à la sueur. Quand il y a la sueur, il y a perte d’eau, et on rentre dans la déshydratation, surtout lorsqu’il s’agit d’un bébé.

A la plage, et sous un parasol, la chaleur est pire. La surface de la mer fait l’effet d’un miroir. Quand les rayons de soleil tombent sur la surface, ils sont réfléchis. Pour se protéger des rayons ultraviolets, il faut des lunettes adaptées (du verre traité filtrant les ultraviolets). C’est du verre qu’on se procure chez l’opticien.

Il ne se vend pas sur les trottoirs. Ce n’est pas parce que le verre est noirci qu’il protège contre le soleil. Ce verre noirci, au contraire, est dangereux, parce que quand c’est sombre le cristallin s’ouvre et quand il y a beaucoup de lumière, il se ferme. Quand on met quelque chose de sombre, on trompe notre cristallin. Ce dernier va s’ouvrir à fond et les ultraviolets vont traverser. Celui qui met ce verre noirci va amener beaucoup plus d’ultraviolets dans les yeux. Revenons aux crèmes.

Il faut savoir qu’il y a différentes peaux. Celles qui sont facilement en danger ce sont les peaux claires. Il faut noter que les cancers de la peau augmentent en Algérie. Ainsi, ces peaux claires sont les plus exposées aux ultra rouges, la peau roussâtre est en hyper danger de cancérisation de la peau.

– Comment peut-on se protéger ?

Il faut appliquer l’écran total qui ne se vend qu’en pharmacie. L’application doit être renouvelée toutes les deux heures. Cela coûte certes cher. Une sortie en famille pendant une journée peut revenir cher.

C’est la raison pour laquelle l’OMS préconise le port de vêtements à manches pour protéger la peau des enfants, avec un protège-tête. Il est proposé aussi des chapeaux à larges bords. Les casquettes à l’américaine ne protègent pas contre le soleil.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!