Le grain de sable de la wilaya d’Alger | El Watan
toggle menu
jeudi, 19 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





Saison estivale et aménagement des plages

Le grain de sable de la wilaya d’Alger

12 juin 2019 à 10 h 00 min

Le lancement officiel de la saison estivale 2019 a été donné, lundi dernier, à partir d’un des lieux touristiques, à savoir le port de plaisance de Sidi Fredj, en présence de Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat.

Ce dernier a estimé que la saison «sera différente et ouverte à toutes les couches de la société». «Nous sommes fin prêts pour cette saison, qui sera celle de la synergie entre les différents ministères». Il a supervisé le Centre de thalassothérapie de Sidi Fredj après sa rénovation. Il commence à recevoir les curistes qui apprécient le nouveau décor. La plage attenante invite les premiers estivants à la baignade.

Des joueuses de beach-volley ajoutent une note de gaieté. Le ministre a souhaité que les prestations, ainsi que les prix, soient à «la portée de tous, d’autant plus que beaucoup d’argent a été dépensé pour la restauration de cet établissement».  Il a été procédé à l’inauguration de l’académie des métiers de plaisance et activités nautiques et de l’atelier de réparation navale. Des exhibitions sportives pour tous ont été au programme (Speed Ball, Badminton, parapont).

Une rencontre nationale a eu lieu sur le tourisme nautique à l’hôtel El Riadh. L’activité nautique dans sa diversité, à la voile, à la rame, au moteur, sous l’eau ou au bout d’une canne, en famille ou en solitaire, vite ou lentement est un plaisir, une sensation de bonheur, une évasion et une liberté.  Le thème de cette année adopté par le groupe Hôtellerie, tourisme et thermalisme  (HTT) est «Détente, confiance et respect de l’environnement».

La saison estivale a été préparée avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, l’UGTA (Fédérations), ministère du Commerce et le ministère de la Culture (ONCI). Des partenaires qui vont contribuer à sa réussite et cette année, elle semble plus variée, plus riche et plus intéressante que la saison de l’année dernière. Cependant, certains grains de sable risquent de faire grincer la machine, comme la gestion et l’aménagement des plages.

Cette saison, elles vont être gérées par les Entreprises de gestion touristique (EGT) et non par des prestataires. Le HTT a des problèmes au niveau de la wilaya d’Alger : aucune plage n’a été concédée, contrairement à Tipasa et Oran. Pourtant, les deux ministres, celui de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et du Tourisme et de l’Artisanat ont signé un arrêté dont la wilaya d’Alger ne veut apparemment pas reconnaître ! A l’hôtel El  Riadh de Sidi Fredj, une équipe poussée, semble-t-il, par le P/APC de Staouéli, est venue saccager une baraque de la Gendarmerie nationale (poste de contrôle) et menacé le directeur général de l’hôtel.

Le wali délégué de Zéralda est passé récemment au complexe touristique de Zéralda pour demander d’arrêter les aménagements. Un coup dur pour l’entreprise endettée du HTT, qui a consenti d’énormes investissements. La législation est pourtant claire : la loi n°03-2 du 17 février 2003, fixant les règles générales d’utilisation et d’exploitation touristique des plages, stipule dans son article 22 : «Les plages attenantes aux établissements hôteliers classés sont concédées en priorité à ces établissements conformément à la réglementation en vigueur.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!