Kamel Miroud Vétérinaire : Les animaux sauvages ne sont pas nourris conformément à leurs besoins physiologiques | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan05072020




Kamel Miroud Vétérinaire : Les animaux sauvages ne sont pas nourris conformément à leurs besoins physiologiques

28 mai 2020 à 9 h 32 min

«L’argument du manque d’argent revient assez souvent en guise de justificatif aux problèmes soulevés. Et on ne peut nier que les besoins nutritifs, sanitaires et d’entretien, aussi bien des animaux sauvages que domestiques, en sont lourdement impactés.

Les ânes destinés à l’abattage pour nourrir les animaux sauvages ne sont ou presque pas nourris, ce qui conduit assez souvent à leur mort par inanition (faim). La cachexie qui en résulte rend la qualité nutritive de leur viande inadéquate. Les animaux sauvages ne sont pas nourris conformément à leurs besoins physiologiques et ne reçoivent que peu ou pas les soins préventifs et curatifs nécessaires. Un régime alimentaire inadapté et déséquilibré faisant suite à de multiples ruptures de stocks alimentaires et d’approvisionnement en eau potable. Il faut souligner aussi la conception des abris (hauteur, largeur, volume, aération, luminosité, abreuvoirs, mangeoires, enclos, bassins d’eau, etc.) non adaptée aux besoins et confort de leurs locataires.

Le harcèlement des animaux par les visiteurs (distanciation non respectée), le bruit généré par le parc de loisirs au sein même de l’unité, l’ouverture au public l’année durant et en été, souvent jusque tard dans la nuit, sont autant de facteurs de stress, pour ne citer que les plus importants, qui affectent sensiblement la qualité de vie des animaux et même du personnel. Le personnel n’a jamais bénéficié d’une quelconque formation en rapport avec la conduite des animaux exotiques des zoos. La contention, la manipulation, l’alimentation, l’entretien, les soins sanitaires et hygiéniques des animaux sauvages ne sont que très peu
maîtrisés.»

 

Bio-Express

Le Dr Kamel Miroud est vétérinaire de formation, enseignant à l’université d’El Tarf. Ancien membre du Conseil d’administration du parc animalier de Braptia et ayant suivi de formation au Kenya et au Bostwana. Il intervient souvent bénévolement n’hésitant pas à mettre la main à la poche.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!