Colloque national à l’ENSJSI d’Alger : La production culturelle amazighe dans les médias en débat | El Watan
toggle menu
mercredi, 13 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019



Colloque national à l’ENSJSI d’Alger : La production culturelle amazighe dans les médias en débat

06 novembre 2019 à 8 h 59 min

Les travaux d’un colloque national sur «La production culturelle amazighe dans les médias : entreprises, professionnels, circuits de distribution et réception» s’ouvrent, aujourd’hui, à l’Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l’information (ENSJSI) d’Alger.

Cette rencontre scientifique organisée par le laboratoire Médias, usages sociaux et communication (MUSC), que dirige le professeur Belkacem Mostefaoui, regroupera des universitaires qui s’attelleront à débattre, deux journées durant, de l’état des lieux chiffré des entreprises de production,  du contenu des productions et du public et modalités de réception.

«Notre objectif est d’enrichir la réflexion sur ce domaine de recherche, nouveau dans les sciences de l’information et de la communication en Algérie.  Nous voulons produire, à la fin de l’activité scientifique, une référence bibliographique qui sera utile justement pour l’étude de la thématique en question. Nous voulons aussi attirer l’attention des acteurs de la promotion de la langue et la culture amazighes sur le rôle primordial des médias dans la préservation et la promotion de cette culture ainsi que la retransmission de son héritage», nous a précisé le Dr Hakim Hamzaoui, coordinateur scientifique de ce colloque. «L’histoire récente de la société amazighe, et kabyle en particulier, témoigne de son intérêt grandissant à la production et à la reproduction de sa culture, pour deux principales raisons. La plus importante est sa sauvegarde, un processus dans lequel les poètes et les écrivains ont joué un rôle primordial. Ecrire en/ou sur tamazight est l’un des principaux sentiers empruntés par plusieurs auteurs pour venir à bout de l’oubli», explique-t-on aussi dans l’argumentaire de cette manifestation scientifique.

Notons, par ailleurs, que le programme de cette rencontre portera, entre autres, sur les communications du Pr Hassina Khedouci de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, qui interviendra aujourd’hui sur «La femme chanteuse kabyle : entre regard et reconnaissance». Le Pr Aïssa Merah et le DNacer Aoudia de l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa évoqueront, quant à eux, «La composante identitaire amazighe dans les médias publics en Algérie : entre minimisation et folklorisation». De leur côté, les Drs Ramdane Boukherouf et Malika Sabri, du département de langue et culture amazighes de Tizi Ouzou, parleront de «La réception de la production du journal en amazigh, diffusé dans les médias. Approche textuelle et discursive du journal d’information de la chaîne Ennahar TV».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!