Le diplôme de maîtrise des métiers pour bientôt | El Watan
toggle menu
vendredi, 18 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191017





Dans le cadre d’un programme d’aide aux artisans

Le diplôme de maîtrise des métiers pour bientôt

13 juin 2019 à 10 h 00 min

L’Association nationale des commerçants et artisans algériens (ANCA) lance un projet pour faire booster l’activité des artisans.

Selon le président de cette association, Hadj-Tahar Boulenouar, le secteur de l’artisanat traverse une période très difficile, poussant de nombreux artisans, bijoutiers, couturiers, fabricants de chaussures, à mettre la clé sous le paillasson. Selon les données de l’ANCA, plus de 100 000 artisans ont cessé leur activité durant ces 5 dernières années.

Ce qui explique, d’après M. Boulenouar, l’engouement pour le travail à domicile. Les causes principales de la fermeture des ateliers de l’artisanat demeurent, selon leur représentant, les différentes charges (la cherté de la location des locaux, les taxes), ainsi que la pénurie de la matière première pour certains métiers.

Le président de l’Anca, qui rappelle que certains métiers ne sont pas exonérés, évoque également le problème du diplôme chez certains artisans. Ce qui rend difficile la reconnaissance de la qualité du produit artisanal, voire sa commercialisation, notamment en ce qui concerne la fabrication des produits alimentaires, tels que les gâteaux.

Pour y remédier, l’Anca a lancé une opération de validation des connaissances et de reconnaissance des compétences des artisans n’ayant pas bénéficié d’une formation. Une convention est déjà signée avec le ministère de la Formation professionnelle et l’opération est prévue pour le début de la rentrée sociale.

Qui va bénéficier de cette convention ? «Toute personne estimant maîtriser un métier et qui veut voir ses aptitudes reconnues», répond M. Boulenouar. L’opération est chapeautée par l’Association des artisans. A ce titre, les personnes désirant obtenir un diplôme de la formation professionnelle peuvent constituer un groupe.

L’association s’occupera de l’organisation d’une journée avec les centres de formation afin de tester les aptitudes de ces artisans. Un autre projet dédié aux femmes artisanes sera également lancé en septembre.

Ce projet nommé «réseau Alia» vise l’accompagnement de ces femmes, notamment en ce qui concerne la commercialisation de leurs produits en mettant en contact ces artisanes avec les circuits de distribution. Le programme de l’Anca comporte également un accompagnement des artisans dans des foires à travers les grandes villes pour faire connaître le produit local. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!