Maghreb et Orient des livres : Contour littéraire dans les soubresauts du monde arabe | El Watan
toggle menu
mardi, 11 août, 2020
  • thumbnail of elwatan11082020




Maghreb et Orient des livres : Contour littéraire dans les soubresauts du monde arabe

04 février 2020 à 9 h 04 min

La vingt-sixième édition du Maghreb des livres, étendue depuis 2018 à L’Orient des livres, ouvre vendredi prochain à Paris. Une rencontre qui fera la part belle au hirak algérien et aux moments de revendications populaire au Moyen-Orient.

Le Maghreb-Orient des livres se prépare longtemps à l’avance. Rien d’étonnant dès lors qu’il offre aux visiteurs plusieurs rendez-vous autour du hirak, mouvement de protestation et de revendications algérien du 22 février, né il y a bientôt un an.

Par contre, le rendez-vous culturel du Maghreb et de l’Orient n’a pas pu prévoir qu’en ce début d’année les pouvoirs américain et israélien entérineraient de la manière la plus abjecte qui soit le déni d’existence de la Palestine. Un seul carrefour dimanche est prévu, presque en fin de manifestation : «Syrie, Palestine : destins brisés», avec Khalil Tafakji et Dima Wannous.

De discussions en échanges, il serait cependant étonnant que ce thème sensible n’affleure pas dans chacun des débats qui auront lieu sous les dorures et le faste de l’Hôtel de Ville de Paris.

Cette «foisonnante manifestation culturelle internationale», comme la qualifient les organisateurs Georges Morin et Jean-Paul
Chagnollaud (présidents de Coup de Soleil et de l’iReMMO) reçoit pas moins de 150 auteurs originaires de tout le pourtour méditerranéen. Cependant, pour des raisons financières qui empêchent trop d’invitations coûteuses, la majorité des participants résident en France.

Pour MM. Morin et Chagnollaud, «le Maghreb-Orient des livres a pour vocation d’être un moment précieux d’échanges pour aborder des questions qui traversent le monde difficile et chaotique dans lequel nous vivons aujourd’hui.»

«Un espace de résistance et d’espoir»

Ainsi en est-il des soubresauts qui agitent le monde arabe avec le vent de révolte en Algérie, Irak, Liban notamment, mais aussi en France, «les risques de fractures de notre République, ou les indispensables retours sur notre histoire commune, qui doivent nous aider à mieux comprendre le présent».

En ce sens, ce Maghreb-Orient des livres se propose d’être «un espace de résistance et d’espoir. Résistance face aux multiples formes de replis identitaires qui se manifestent un peu partout dans le monde, à mesure que s’accroissent les inégalités économiques, sociales, culturelles et politiques.

Espoir aussi quand nous constatons la formidable énergie déployée par toutes celles et tous ceux qui ne supportent plus ces dérives mortifères : ces femmes qui, partout, luttent pour l’égalité, ces enfants des deux rives qui déploient leurs talents dans tous les domaines de la création culturelle, de l’engagement citoyen, du développement économique et du progrès social». 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!