Professeur Khaoula Taleb Ibrahimi : Un début de réflexion scientifique sur le hirak | El Watan
toggle menu
dimanche, 08 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191208


  • Massage Tunisie


Professeur Khaoula Taleb Ibrahimi : Un début de réflexion scientifique sur le hirak

03 juillet 2019 à 9 h 23 min

Nous avons voulu, à travers ces deux journées d’étude, faire sortir l’université de son isolement et l’impliquer dans le mouvement populaire du 22 février.

Nous souhaitons également à travers cette initiative débuter une réflexion scientifique sur le hirak, à partir de nos domaines respectifs dans les sciences humaines et sociales, en faisant participer les étudiants et les enseignants à l’ensemble des travaux scientifiques.

Cela permettra de continuer à réfléchir sur le mouvement populaire actuel des Algériens. Pour cela, nous avons choisi plusieurs thématiques en rapport avec notamment la diversité linguistique et culturelle dans le hirak, l’utilisation des différents types d’expressions, d’images et d’icônes, et ce, en réponse à un certain discours qui veut de nouveau nous enfermer dans des problématiques que nous considérons comme étant dépassées.

Il y a eu également des thématiques qui sont intimement liées à des spécialités des sciences humaines et sociales. «Comment un sociologue peut lire le hirak à partir de différentes angles d’attaque, dont l’espace public et les acteurs sociaux», tout en s’interrogeant sur la possibilité que le hirak soit la continuité de la lutte du peuple algérien pour l’affirmation de sa citoyenneté et sur le ressort psychologique du mouvement.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!