Concours d’entrepreneuriat social : L’université de Tébessa sélectionnée | El Watan
toggle menu
lundi, 26 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Concours d’entrepreneuriat social : L’université de Tébessa sélectionnée

16 décembre 2020 à 10 h 17 min

L’équipe qui représentera l’université de Larbi Tébessi de Tébessa, dans le cadre du concours international interuniversitaire sur l’entrepreneuriat social connu sous le nom de Hult Prize, a été sélectionnée samedi dernier.

Il s’agit du groupe «Quinoa innov-food ind13» composé de trois étudiants, désigné lors d’une cérémonie organisée à distance par le jury pour avoir présenté le meilleur projet. Assistés par le coach Houda Baghli, une universitaire, ces étudiants ont exposé leur travail qui consiste en l’extraction de la poudre de lait infantile à partir du grain de quinoa , une plante herbacée annuelle de la famille des Amaranthaceae, qui sera destiné pour les nourrissons souffrant d’intolérance au gluten.

Hult Prize Thevest a reçu la candidature de 14 équipes, soit 42 participants des différentes filières de l’université de Tébessa qui ont subi une formation durant une semaine en ressources transversales dans notamment le Marketing tels que BMC (Busines Model Canevas), Soft Skills et le design thinking.

Depuis l’annonce de l’ouverture pour la première fois à l’université de Tébessa, fin octobre, de la compétition internationale «Hult prize», une équipe de jeunes très motivés a travaillé d’arrache-pied sous la houlette de l’infatigable Bouranani Tarek, un enseignant au lycée, pour la réussite de cet événement qui a drainé une forte affluence parmi les étudiants, malgré toutes les difficultés rencontrées.

Pour rappel, Hult Prize est une compétition d’entrepreneuriat social où les étudiants devront créer un prototype de start-up qui pourrait remporter la somme de 1 million de dollars. Les étudiants de chaque université doivent bâtir une start-up qui doit résoudre un problème social majeur.

La thématique choisie pour l’édition de 2021 porte sur le thème «Food for good» (l’alimentation pour le bien), ce qui signifie faire de la nourriture un vecteur de changement pour créer des emplois, stimuler les économies, repenser les chaînes d’approvisionnement et autres.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!