L’UC3, première université algérienne à intégrer l’OMPI | El Watan
toggle menu
mardi, 27 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

L’UC3, première université algérienne à intégrer l’OMPI

15 décembre 2021 à 10 h 00 min

L’université Salah Boubnider Constantine 3 (UC3) est le premier établissement de l’enseignement supérieur en Algérie à intégrer l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Une adhésion actée, lundi, lors d’une cérémonie, en présence du directeur du bureau extérieur de l’OMPI en Algérie, Mohamed Saleck Ahmed Ethmane. Cette politique pionnière en Algérie «permettra de répondre aux questions récurrentes de la communication universitaire relatives à la titularisation, la protection et la gestion des actifs générées au sein de l’UC3, à savoir les droits d’auteurs, brevets, dessins, modèles et marques dans le cas où ils sont créés par les membres du personnel, étudiants… Aussi concernant les procédures d’accompagnement au sein de l’UC3, le transfert de connaissances et l’exploitation des résultats de la recherche», indiquent les responsables de l’université. «Consciente de l’importance de la propriété intellectuelle (PI) dans la stimulation, l’innovation et l’encouragement de la recherche, et donc dans le développement de sa stratégie, l’université Constantine 3 a pris l’initiative de nous saisir. Pour notre part, et c’est notre mission, nous lui avons apporté notre assistance en la rapprochant des différents services et organismes intéressés potentiellement par l’exploitation de la PI», a déclaré à El Watan, Ahmed Ethmane. Et lui d’insister sur l’apport de la PI quant aux perspectives de recherche et d’innovation: «La propriété intellectuelle est un levier très important pour les secteurs socio-économiques. Les universités en général sont des usines de la connaissance technique, scientifique, littéraire et artistique à travers les thèses et les recherches. Pour que toute cette production intellectuelle soit exploitée, il faudrait qu’il y ait un cadre légal. C’est ce choix que l’université Constantine 3 a privilégié, et nous la soutenons. C’est une voie pour elle de conforter sa place en Algérie».

Lors de cette célébration dédiée à la politique pionnière de PI, il y a eu l’intervention par vidéo-conférences à partir du siège de l’OMPI à Genève (Suisse), de hauts responsables de cette institution, dont le directeur principal du département de la PI au service des innovateurs, Alejandro Roca Campana, et une conseillère dans la section du transfert de technologie, Lien Verbauwhede.

Une présence virtuelle à l’effet d’appuyer et assister toute stratégie de protection. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ou World intellectual property organization (WIZO) est une institution des Nations unies, financièrement autonome et comprenant 193 États membres. Elle est chargée des services, des politiques, de l’information et de la coopération en matière de propriété intellectuelle. En 2019, elle ouvre une représentation en Algérie dans la perspective d’appuyer la mise en œuvre des projets et activités dans les domaines de la propriété intellectuelle. «C’est une action pionnière que celle entreprise par l’UC3… et espérons qu’elle deviendra un modèle pour les autres universités du pays», dira Ahmed Ethmane. Et c’est aussi le vœu de l’émulation que font les responsables de l’université en question : «Transporter cette expérience pilote vers d’autres établissements universitaires serait une consécration pour l’UC3».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!