Infos Campus | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan05072020




Infos Campus

03 juin 2020 à 9 h 00 min

Laboratoire de l’université de Tizi Ouzou. Plus de 1200 tests Covid-19 réalisés

Le laboratoire d’analyses et de diagnostic du Covid-19 mis en service au niveau de la faculté de médecine de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, a effectué, depuis son lancement, début avril dernier, plus de 1 200 tests de dépistage du nouveau coronavirus, selon Dr Toufik Djerboua, coordinateur de cette structure. « Le laboratoire de l’université de Tizi Ouzou a réalisé le nombre le plus important de tests après l’institut Pasteur d’Algérie », a souligné Dr Djerboua lors de son passage, en fin de semaine, sur les ondes de Radio Tizi Ouzou. Il a aussi déclaré que le laboratoire en question n’a pas été fermé pendant dix jours durant le mois de mai écoulé. Il a toutefois souligné qu’il y a des normes de sécurité qu’il faut respecter. C’est pour cela, a-t-il ajouté, qu’il est nécessaire d’interrompre, d’un moment à l’autre, l’activité au sein de ce laboratoire pour permettre de désinfecter les locaux. Le même intervenant a précisé, en outre, que les prélèvements effectués dans toutes les structures de santé de la wilaya de Tizi Ouzou sont centralisés au niveau du CHU Nedir Mohamed avant d’être acheminés vers le laboratoire de la faculté de médecine de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou.  H. Azzouzi

Université d’Oran. un ouvrage international sur l’enfance en voie d’édition

Un ouvrage international sur la vulnérabilité et la qualité de vie des enfants dans le monde est en voie de publication, a-t-on appris lundi dernier à Oran de l’universitaire algérien Habib Tiliouine, co-directeur de ce projet de recherche. Il s’agit d’un ouvrage international intitulé «Handbook of Childrens Security, Vulnerability and Quality of Life : Global Perspectives» (Manuel sur la sécurité, la vulnérabilité et la qualité de vie des enfants : perspectives mondiales), a précisé M. Tiliouine dans une déclaration à l’APS à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance. Ce professeur à la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Oran-2 «Mohamed Benahmed» a expliqué que la publication constitue «une réponse à la situation de fragilité et de précarité dans laquelle se trouvent des millions d’enfants dans les quatre coins du monde». Une cinquantaine de chercheurs ont participé à la rédaction du contenu de cette publication, sous la direction de Habib Tiliouine pour le monde Arabe et l’Afrique et de trois autres spécialistes pour les continents Europe, Amérique et Asie/Australie. Les auteurs ont mené «une analyse approfondie des concepts de sécurité, de vulnérabilité en relation avec la qualité de vie de cette tranche fragile de la société qu’est l’enfance», a déclaré M. Tiliouine, évoquant notamment les cas des enfants en situation d’handicaps physique, mental, social (exploitation, violence), et d’inégalité dans divers domaines (santé, éducation, loisirs).

Université de Béjaia. Le laboratoire de dépistage reprend son travail

Après 12 jours d’arrêt, d’analyse et de dépistage du coronavirus de la faculté de médecin de Béjaia (UAMB) a repris son travail jeudi dernier. Mis en service le 15 avril 2020, après la validation, par les experts de l’Institut Pasteur, du protocole mis en place pour le lancement de ce centre de dépistage du nouveau coronavirus, le laboratoire est d’un grand apport dans la prise en charge médicale de l’épidémie au niveau de la wilaya. Cet apport est d’autant plus important que les résultats des dépistages tombent le jour même des prélèvements. La nouveauté vient du fait que les résultats sont transmis à l’instant de leur confirmation par écrit mais aussi par un SMS au médecin traitant, « ce qui n’est pas appliqué par l’Institut Pasteur, qui est submergé par la demande », avait déclaré le Pr Tliba, doyen de la faculté de médecine. «Nous augmenterons graduellement le nombre des dépistages et nous atteindrons notre vitesse de croisière très prochainement», avait promis le Professeur. Selon le recteur de l’UAMB, ce centre de dépistage peut atteindre «dans les prochaines semaines 250 analyses par jour».



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!