Etudiants boursiers au Royaume-Uni et en Jordanie : Les explications du ministère de l’Enseignement supérieur | El Watan
toggle menu
mercredi, 26 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Etudiants boursiers au Royaume-Uni et en Jordanie : Les explications du ministère de l’Enseignement supérieur

14 décembre 2021 à 10 h 00 min

Suite à l’article paru au journal «EL WATAN» du samedi 11 décembre 2021, intitulé « Calvaire des étudiants boursiers», Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique tient à apporter les éclaircissements suivants : Tous les étudiants boursiers au Royaume-Uni et en Jordanie ont bénéficié d’une bourse couvrant toute la période de formation, ils ont également bénéficié à titre exceptionnel, à la faveur de la décision du Comité d’Experts Scientifiques, de prolongation de leur bourse selon les cas, bénéficiant ainsi d’une bourse pour une durée de quatre ans au lieu de 3 ans, considérée comme la durée normale de préparation d’un PHD.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a mobilisé, à ce titre, d’énormes moyens financiers pour couvrir les frais de toute la période de formation, afin de leur offrir la possibilité de se former dans un environnement de recherche optimisé dans des pays disposant de hautes capacités scientifiques, notamment en langue anglaise.

A l’issue de leur formation, les étudiants boursiers ont été invités, comme le veut l’usage, à rejoindre l’Algérie, en application des termes du contrat de formation signé avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en vertu duquel, l’organisme d’envoi dispose du droit de résilier unilatéralement le contrat de formation, du fait que les bénéficiaires ont failli à leurs obligations contractuelles.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!