En prévision du Hackathon d’Helsinki : Le Club Celec de l’USTHB organise le Tech Race Algiers | El Watan
toggle menu
mardi, 19 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191119


En prévision du Hackathon d’Helsinki : Le Club Celec de l’USTHB organise le Tech Race Algiers

11 septembre 2019 à 9 h 40 min

Les étudiants du club Celec de la faculté d’électronique et informatique de l’USTHB devront participer, samedi prochain, à Alger, pour la première fois, à la compétition Tech Race, en prévision de la tenue du grand Hackathon d’Helsinki du 11 au 15 novembre prochain.

Le Tech Race est un ensemble de problématiques auxquelles l’électronique est confrontée. Les participants à ce concours devront former des groupes pour affronter un maximum de challenges et remporter un maximum de points.

Le Tech Race est, à l’origine, un concept finlandais créé par la communauté Junction. Comme son nom l’indique, le Tech Race est un marathon de la technologie, qui est connu sous le nom de Hackathon. Il s’agit d’une compétition qui regroupera 65 participants spécialisés dans le développement informatique et électronique.

Ils seront répartis en équipes et disposeront d’une journée pour apporter des solutions techniques à des problématiques de divers domaines qui leur seront proposés, plus particulièrement celles ayant trait à la vie sociétale.

Selon les organisateurs de l’événement, Tech Race Algiers n’est pas une simple compétition entre étudiants algériens, en ce sens qu’il met ces derniers en concurrence avec d’autres participants qui concourent pour la même compétition dans d’autres pays, en l’occurrence la Russie, la Finlande, l’Italie, l’Estonie, l’Ukraine et l’Espagne. Un Tech Race se déroulera dans chacun de ces pays pour pouvoir accéder à la finale qui opposera les différentes équipes représentant leur pays. En ce qui concerne les challenges à réaliser, ces derniers seront proposés le jour même de l’événement par les propriétaires exclusifs du concept.

Pour l’annonce des résultats, la communauté Junction donnera son verdict sur la plateforme de l’événement, où seront partagés également les classements des participants, le classement des villes ainsi que les réalisations. «La ville d’Alger pourrait gagner en renommée et reconnaissance internationale si l’équipe de l’USTHB arrivait à se placer parmi les mieux classés et pourrait aussi obtenir une licence pour l’organisation du grand Hackathon mondial Junction d’Algiers», nous disent les organisateurs.

Et d’ajouter qu’un bon classement devrait également «favoriser la création et le développement de produits et services innovants, encourager l’approche collaborative, mais aussi apporter une expérience pratique relative aux études théoriques acquises par les étudiants participants au Tech Race Algiers». Notons que le club Celec de l’USTHB a été fondé en 1987 à l’initiative d’un groupe d’étudiants de la faculté d’électronique et d’informatique.

Il a pour principal but de concevoir et de réaliser des projets en électronique et d’offrir aux étudiants «l’opportunité de développer leurs compétences et d’apporter une assistance pratique à leur formation».

Le club organise aussi des formations liées à la robotique pour les étudiants de l’université en matière d’électronique, informatique industrielle, programmation et construction mécanique. Il assure, par ailleurs, la participation à des compétitions nationales et internationales, ainsi que l’organisation de diverses conférences animées par les plus brillants chercheurs dans le domaine technologique.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!