De jeunes architectes de l’EPAU innovent avec le matériau du futur : Ils transforment l’urbanisme algérien avec le ciment intelligent | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

De jeunes architectes de l’EPAU innovent avec le matériau du futur : Ils transforment l’urbanisme algérien avec le ciment intelligent

22 septembre 2020 à 11 h 00 min

Ils sont jeunes et doués. Ce sont de la graine de stars. De la matière grise. Celle de la jeune Algérie qui gagne. Ils s’appellent Manel, Iheb, Sarra, Ramdane, Oussama, Rayene, Kahina, Lunda, Fayçal, Narimane, Mounira…Pour ne citer que ceux-là. C’est une fine et dynamique équipe d’architecte de l’EPAU, l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger. Ils sont la «dream team» d’une jeune entreprise : StarryC. Des étoiles montantes. Pour ainsi dire une constellation s’inspirant de la fameuse œuvre de Vincent Van Gogh. C : Compagnie. Et ces étudiants  de l’EPAU  participent au concours d’entrepreneur lancé par Injaz El Djazair, avec l’entreprise StarryC. Ils effectuent des recherches portantes sur un matériau de construction dit le «ciment intelligent ». Parce que lumineux, écologique, durable et esthétique.

 

Starryc, est une jeune entreprise montée par des futurs architectes, ambitieux, motivés et passionnés de l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger, créée dans le cadre du parcours d’entrepreneur lancé par Injaz.

Leur cadre de référence est le domaine de l’éco-construction et le développement durable en mettant en valeur la richesse du Sahara algérien, ses ressources naturelles et ses paysages spectaculaires, par le biais de l’élaboration des matériaux plus respectueux de l’environnement. Leur objectif est de rendre les espaces extérieurs plus lumineux avec moins de consommation d’énergie électrique. Profiter de l’énergie solaire (plus de 3650 heures d’exposition au soleil en Algérie), ainsi qu’ajouter une touche artistique à nos murs, routes et tout l’espace extérieur du territoire algérien. Il s’agit de produits, en cours de réalisation, 100% durables, construits à base des matériaux naturels et d’autres recyclés.

UN CIMENT LUMINEUX, DURABLE ET ESTHÉTIQUE

Le premier produit, «le ciment lumineux (SC)», qui absorbe l’énergie solaire pendant la journée pour la transmettre en lumière artistique, illumine les espaces extérieurs durant la nuit. Ce produit se présente en deux types ; un type qui donne une lumière d’une couleur verte phosphorique (SCG) et un deuxième type donne une lumière d’une couleur bleu phosphorique (SCB). Ces lumières seront présentées sous les formes de vagues (Waves) rappelant les tableaux de Starry Night, donnant un effet spectaculaire, lumineux, beau à voir et propre. Le concept de cette entreprise s’inspire du tableau Starry Night (la nuit étoilée) de Vincent Van Gogh,

Le tableau représente ce que Van Gogh pouvait voir et extrapoler de la chambre qu’il occupait dans l’asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole, à Saint-Rémy-de-Provence en mai 1889. Souvent présenté comme sa grande œuvre, le tableau a été reproduit à de très nombreuses reprises.

Contre la présence nocturne anormale ou gênante de lumière artificielle

Il est maintenant conservé dans le Museum of Modern Art (MoMA) à New York depuis 1941. Starry Night, donc, un tableau iconique, qui a pris dans ces derniers temps plus d’importance et devient de plus en plus intéressant pour la nouvelle génération d’artistes. Chacun de notre groupe de travail a une grande appréciation pour cette merveille, ce qui nous a inspirés pour chercher une méthode de le réaliser sur terrain, et profiter de son apparence et effet très attirant et amusant, le ciel étoilé. Ces recherches ne sont pas des palliatifs mais une alternative, une innovation.

A titre indicatif. Citons ces problèmes résultant d’un de vision optimale. La consommation d’énergie. L’Algérie produit 81.3TWh d’électricité, en progression de 6% en 2019 et de 89% depuis 2009, ce qui en résulte une énorme consommation d’énergie électrique, spécialement dans les espaces publics et extérieurs. La pollution visuelle. La présence nocturne anormale ou gênante de lumière artificielle dans les rues et les espaces extérieurs de la ville peut endommager la vue et ruine le moment spécial d’apprécier le ciel et la lune, ce qui rentre dans le non-respect de l’environnement.

L’absence d’éclairage. En Algérie, malgré la pollution lumineuse dans les cités ; les zones isolées, les autoroutes et les voies mécaniques dans le Sahara souffre de l’absence d’éclairage public, ce qui augmente le risque des accidents routiers avec plus de 1600 morts et 16  000 blessés en six mois en 2019. La RN1 ne possède aucun élément d’éclairage au Sud, ce qui est grave et dangereux, surtout pour les camions de marchandises qui voyagent au minimum deux fois par semaine. Sans oublier la majorité des jardins et places familiales, donc se balader en nuit est presque impossible.

Manque d’esthétique. Aujourd’hui dans l’urbain, il y a des façades et des ruelles qui se trouvent juste avec le ciment ou béton sur les murs, que ça soit par manque de moyens ou autres et d’après notre expérience à l’EPAU, qui ne possède aucun revêtement sur le béton, on a constaté que le ciment a un effet sombre et lourd qui peut être améliorer. La limite d’utilisation. Le ciment est un liant inorganique qui permettra d’assembler des éléments entre eux comme des briques, de faire des fondations ou bien l’étaler sur les murs, généralement quand on l’utilise, on voit la nécessité de le cacher ou l’entretenir plus avec un revêtement – peinture, céramique, pierre … – ce qui engendre plus d’argent à y mettre et plus de temps et effort.

SOLUTIONS

Il s’agit de profiter de l’énergie renouvelable. L’Algérie possède une énorme source d’énergie renouvelable puissante qui, en l’exploitant, peut nous aider à créer des produits intelligents.
Comme le cas pour notre ciment qui reproduit l’effet de lumière dans la nuit et illumine tous les espaces qui ne possèdent pas d’éclairage artificiel. 

Ce qui permettra d’équiper le maximum de zone non éclairé et la rendre vivable avec plus de sécurité et d’ambiance dans la nuit. Le ciment lumineux résoudra le problème de la pollution visuelle et minimisera la consommation d’énergie électrique avec la possibilité d’admirer le ciel et ses étoiles. En matière d’esthétique, ce ciment n’est pas seulement intelligent mais aussi artistique, son application n’est pas ordinaire comme les autres matériaux. Il consiste à rendre les façades, les allées, les jardins, les piscines et les routes plus attirantes. En s’inspirant du tableau Starry Night – Van Gogh, le ciment sera le miroir du ciel durant la nuit, son effet étoilé va donner une touche artistique aux surfaces habillées avec.

Et durant la journée, les vagues du tableau vont être sculptés et ils seront installés pour créer une certaine ambiance dans l’espace. Sortir du ciment habituel avec de nouvelles caractéristiques et exigences, pour approfondir. Nous souhaitons créer un ciment écologique, durable et artistique construit à base de matériaux 100% naturelle avec l’intégration de plusieurs des matériaux naturels ramenés du Sahara algérien. En lui donnant une nouvelle dimension avec la luminosité (cet effet sera extrait de l’énergie solaire, c’est-à-dire le ciment absorbera les rayons du soleil durant la journée et la transmettre en lumière pendant la nuit à travers des couleurs différentes, tout ça avec un effet esthétique et artistique apporter à la cité (quartier), voies mécaniques (routes, autoroutes) ou façades d’habitations. Le produit sera présenté sous le nom de SC (avec une variété de noms suivants la couleur de chacun).

AVANTAGES

Le premier aspect est la réduction et baisse de la consommation d’énergie électrique (écologie ; respect environnementale ; profiter des énergies renouvelables). Puis de là, viendra la notion de lumière où le produit essaiera d’illuminer les routes isolées ou loin des sources d’électricité (les autoroutes, surtout dans le Sahara) ce qui pourra donner une certaine sécurité, avec un effet plus beau qui permettra d’apprécier le ciel pendant la nuit. Ce produit est un liant et un matériau d’habillage qui aura deux palettes principales, il sera à la fois économique et écologique et donnant un effet artistique (répond aux trois dimensions de la durabilité : économique, écologique, sociologique) qui rendra les espaces extérieurs plus esthétique. L’équipe de Starryc espère donner l’opportunité aux gens d’avoir un petit sens de prestige et en se démarquant des autres habitations avec la décoration de leurs maisons, revêtement des murs, jardins, piscines avec notre produit (élégant, unique, innovant, nouveau et artistique).

Pour ce faire, c’est toute une fine et remarquable équipe qui est à pied d’œuvre. Un collectif de futurs architectes intéressés par le domaine de l’entrepreunariat et la production constructive, une équipe composée de 13 étudiants de l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger, qui forment sept différents départements, à commencer par Melle Manel, diplomate, dynamique, elle représente l’image idéale d’un leader. Passant aux chefs, le cœur battant de l’équipe, M. Iheb perfectionniste et ponctuel, Melle Sarra, ambitieuse et forte en communication, M. Ramdane volontaire et collaboratif, M. Oussama calme et talentueux. Melle Rayane méthodique et flexible, Melle Kahina, curieuse et passionnée par la programmation. Arrivant aux membres des départements, la force dormante de l’équipe, d’abord, il y a Melle Lynda, serviable et optimiste, M. Fayçal, organisé et créatif, Melle Narimane sympa et rigoureuse, M. Zakaria, attentif et sociable, M. Rafik, pragmatique et engagé, Melle Mounira, conditionnelle et compréhensive. Sans oublier M. Anis, ex-membre qui a beaucoup aidé au début du programme. Tous les membres ont un très grand esprit d’équipe avec une maîtrise des logiciels de design graphique et la flexibilité de communication en langue française, anglaise, arabe et même amazighe, ce qui donne une très grande force pour l’entreprise.

 

Nous sommes qualifiés pour la demi- finale du concours qui se déroulera le samedi  26 septembre 2020

«Notre recherche est basée principalement sur un matériaux de construction qui sera le ciment intelligent (lumineux, écologique , durable et esthétique ). Notre objectif est de rendre les espaces extérieurs plus lumineux avec moins de consommation d’énergie électrique, profiter de l’énergie solaire, ainsi qu’ajouter une touche artistique à nos murs, routes et tout l’espace extérieur du territoire algérien. Nous sommes qualifiés pour la demi-finale du concours qui se déroulera le samedi 26 septembre 2020», présentera Sarra Belchouhat, membre d’un groupe d’étudiants de l’EPAU,  participant dans le concours d’entrepreneur lancé par Injaz El Djazair, avec l’entreprise StarryC. Souhaitons à ces jeunes architectes qui dessinent le futur de l’Algérie bonne chance et que le meilleur gagne.


K. Smaïl / synthèse

Site web:http://starryc.unaux.com/
Adresse email : [email protected]
Page Facebook : https://www.facebook.com/starrycepau/
Page instagramme : https://www.instagram.com/starry__c/
Chaineyoutube : https://youtu.be/s8emGu4JsRo


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!