Cité universitaire d’El Affroun (Blida) : Les étudiants étrangers correctement pris en charge | El Watan
toggle menu
samedi, 30 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan30052020




Cité universitaire d’El Affroun (Blida) : Les étudiants étrangers correctement pris en charge

20 mai 2020 à 9 h 45 min

La nouvelle est rassurante : les étudiants demeurant encore aux cités universitaires, pour la plupart des internationaux de nationalité palestinienne, yéménite et subsaharienne, sont en parfaite santé, rassure la direction des œuvres universitaires, qui veille «à ce que leur restauration, l’hygiène des environnements immédiats, et leur confort soient assurés en ce contexte particulier».

L’éloignement étant une source d’isolement, ces étudiants sont parfaitement pris en charge (internet, transport pour les courses personnelles selon les horaires du couvre-feu imposées dans la région de Blida), et continuent à rendre compte des conditions favorables de leur résidence, insiste-t-on. Chose confirmée par le président du comité des étudiants étrangers africains de Blida, l’étudiant Dalio S Massingue. «Nous sommes bien pris en charge par les œuvres universitaires.

Certes, nous avions quelques soucis par rapport à notre circulation pendant le confinement total de la wilaya de Blida, où pour aller à Blida ville afin de faire notamment le retrait de notre argent (via la carte visa) posait problème du moment que les déplacements inter-communes étaient interdits pour tout le monde, sauf autorisation dûment établie», explique-t-il.

Pour M. Sekkal, directeur de la cité universitaire 01 relevant des œuvres universitaires d’El Affroun, un véhicule de service est mis à la disposition des étudiants étrangers hébergés de cette cité. «C’est vrai que nous vivons une conjoncture exceptionnelle qui impose beaucoup de restrictions afin de préserver la santé humaine. Mais nous faisons de notre mieux pour offrir à ces étudiants étrangers toutes les commodités nécessaires à leur séjour.

Nous leur offrons le wifi gratuitement pour qu’ils puissent rester à jour pour ce qui est de l’actualité, se former par Internet en ces temps de confinement et bien évidemment communiquer avec leurs familles. Et s’ils veulent se déplacer en ville pour vaquer à leurs besoins, nous avons mis à leur disposition un véhicule pour leurs déplacements», explique-t-il.

Le même responsable insiste que des opérations de désinfection sont périodiquement organisées au niveau de la cité U (1) qui héberge en ces temps vingt-cinq (25) étudiants de douze nationalités différentes (africaine et arabe). Dans la wilaya de Blida, ils sont plus de 700 étudiants étrangers qui poursuivent leurs cursus universitaires dans les deux universités que compte cette wilaya (Blida et Blida2).

Alors que les étudiants algériens ont pu regagner leur domicile après l’arrêt des cours à cause de la Covid-19, les étudiants étrangers continent d’être pris en charge par les œuvres universitaires en ces temps de confinement.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!