toggle menu
mardi, 21 août, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018


C’est dans une ambiance de fête que l’ensemble de la presse et des médias algériens ont été conviés, jeudi dernier, pour boucler, avec le personnel et les clients, une année de bons et loyaux services de cette succursale.

Citroën Chéraga : la succursale souffle sa première bougie

01 octobre 2013 à 10 h 00 min

Gérant une infrastructure surdimensionnée, Samir Fourar, responsable de ce bel écrin, se limite à un petit entretien avec ses invités sans faire d’allocution. De prime abord, il saisit l’occasion pour afficher ses ambitions et exprimer sa volonté de réajuster les horaires de travail durant les mois à venir pour de meilleurs services et accueil des clients. «Notre décision de prolonger les horaires de travail à l’atelier d’entretien jusqu’à dix-neuf heures est une énorme opportunité au profit des clients qui veulent entretenir leur véhicule. En ce sens, nous avons exhorté le personnel à redoubler d’efforts, voire à recourir au recrutement», nous indique le responsable, Samir Fourar.

Dans le même sillage, il enchaîne : «Les  difficultés des clients à se présenter les jours de semaine semblent constituer une contrainte à prendre en considération vu les embouteillages et les préoccupations personnelles. Mais l’infrastructure de maintenance, qui s’étend sur 220 m2, est d’ores et déjà opérationnelle et prête pour recevoir les véhicules même le samedi.» Le responsable profite de l’occasion pour nous présenter le crossover C4 Air Cross, qui doit représenter la marque aux chevrons dans un segment porteur, convoité et très concurrentiel dans notre pays.

«Avec de beaux atours esthétiques et techniques, ce beau et élégant C4 Air Cross donnera un nouveau souffle à ce segment qui était absent depuis longtemps et qui devra concurrencer par son prix et sa qualité les références du segment, citons notamment le VW Tiguan et le Toyota Rav4, ainsi que les crossover coréens», nous explique le responsable. Une question a suscité la curiosité des invités dans leur ensemble : il s’agit du retard mis pour le lancement du crossover par rapport à son confrère, le Peugeot 4008, qui partage la même plateforme et qui a déjà été lancé depuis mars dernier au Salon de l’auto.

A ce sujet, le responsable nous explique qu’il a fallu attendre son homologation (châssis/ motorisation et carburant). Mais  maintenant qu’il est sur le marché avec un prix plus ou moins attractif, à 280 millions de centimes, il pourra, selon lui, donner la réplique aux autres concurrents. Le responsable profite de l’occasion pour évoquer le succès qu’a connu cette année la marque aux chevrons au vu des résultats affichés et grâce à son incontestable C-Elysée, qui est un véhicule apprécié par les pères de famille, les chauffeurs de taxi et les entreprises.

Rappelons que cette succursale de l’ouest d’Alger, qui s’étend sur 4000 m2, dont 2000 opérationnels, a été inaugurée le 26 septembre 2012, une inauguration rehaussée par la présence de plusieurs invités de marque, à l’image du directeur général de Citroën,  Fréderic Banzet, du PDG du groupe GBH, Bernard Hayot, ainsi que du directeur des opérations internationales de PSA, Yves Moulin, accompagné du directeur de la région Méditerranée, David Rio.
 

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!