Un Président mal élu | El Watan
toggle menu
samedi, 08 août, 2020
  • thumbnail of elwatan08082020




Un Président mal élu

14 décembre 2019 à 9 h 30 min

L’année 2019 qui s’achève aura été riche en péripéties politiques dominées par un soulèvement populaire spectaculaire, inédit par sa puissance et étonnant par sa durée, et une élection présidentielle (deux fois différées) des plus décriées.

Après dix mois d’un bras de fer mêlant enthousiasme et colère des hirakistes et diatribes menaçantes et quasi injurieuses du chef de l’armée, la feuille de route de l’état-major vient d’accoucher d’un président de la République tout aussi inattendu que mal élu. La majorité des Algériens ont, en effet, déserté les bureaux de vote, laissant les habituels organisateurs de ce mauvais spectacle à leur labeur coutumier : la fraude et le gonflement artificiel des chiffres du scrutin. Abdelmadjid Tebboune, à en croire le rendu officiel, vient d’être élu par un peu plus de quatre millions d’Algériens, ce qui, ceci dit en passant, évite au pouvoir un second tour de tous les dangers.

Cette proportion de l’électorat (un vote favorable sur six et globalement un Algérien sur dix) est-elle suffisante pour lui accorder une légitimité dont il aura besoin pour gouverner et être représentatif au niveau international ? Autant dire, au vu de l’extraordinaire contestation de la rue et le boycott majeur des électeurs, que si le nouveau Président est d’une légitimité populaire très contestable, il n’en demeure pas moins qu’il jouira d’une légalité que lui garantissent les lois de ce pays.

Il aura à faire face d’entrée à une crise multidimensionnelle, dont certains observateurs se posent la question de savoir s’il est réellement l’homme de la situation, tant les problèmes sont d’une acuité pesante. Aura-t-il, par exemple, les coudées franches pour mener en urgence des réformes que commande la crise profonde que traverse le pays, lui qui a été coopté par l’armée pour, dit-on, perpétuer le système en place, c’est-à-dire reconduire les mêmes actes médiocres de gouvernance sous la supervision de ses sponsors galonnés.

Tebboune aura d’emblée deux alternatives urgentes : dialoguer avec le hirak ou le combattre, entreprendre des mesures d’apaisement ou appeler à la répression de tout mouvement populaire revendicatif, libérer les champs politique et médiatique, ou museler toute velléité d’aspiration à la démocratie ? Le hirak est aujourd’hui un mouvement puissant qui s’est radicalisé au fil de la rigidité quasi brutale de Gaïd Salah et de son aréopage, lesquels n’ont offert aucune alternative politique viable aux revendications de millions de protestataires. Le nouveau Président, même s’il est mal élu, est appelé très tôt à l’apaisement du climat social ou à suivre les conseils de ceux en uniforme kaki qui sont retournés dans l’ombre et qui lui demanderont de l’absolue fermeté à l’égard des hirakistes du mardi et du vendredi.

Tebboune hérite d’une situation explosive qu’aucun autre Président n’a connue. L’état délabré de l’économie du pays, aggravé par une désaffection des Algériens envers tout ce qui émane d’en haut a engendré un fossé de confiance difficile à combler. Il n’aura pas de délai de grâce, comme l’ont eu ses prédécesseurs, lui qui, relégué par le clan Bouteflika, a été remis en selle par le hirak et qui a promis dans son programme électoral à ce même hirak de céder à ses revendications légitimes.

Lourde tâche pour un homme qui n’est pas connu pour jouir d’une personnalité imperméable aux influences extérieures et d’un caractère bien trempé à même de lui permettre de prendre des décisions majeures, c’est-à-dire de réformer l’Etat et ses institutions en profondeur. Si on devait caricaturer sa position peu enviable, on dirait qu’il aura en face le hirak, derrière les militaires, à sa droite la crise économique et à sa gauche les réseaux rentiers incrustés dans le système et qui feront tout pour maintenir leurs privilèges.

Une réalité dramatiquement amère qui augure des jours difficiles…



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!