Un compromis politique est-il possible ? | El Watan
toggle menu
dimanche, 08 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191208

  • Massage Tunisie



Un compromis politique est-il possible ?

09 juillet 2019 à 10 h 00 min

Le citoyen est complètement perdu, ne sachant plus où donner de la tête face à l’inflation des initiatives politiques de sortie de crise qui se télescopent sur la scène nationale.

Des regroupements partisans et transpartisans sont nés avant et pendant l’avènement du hirak, avec chacun son diagnostic propre des causes de la crise et des réformes à entreprendre pour changer le système. Globalement, la décantation a commencé à se faire depuis quelques semaines autour de deux pôles antagoniques.

Le premier représenté par les partis de «l’alternative démocratique» regroupant le RCD, le FFS, le PT, le PST, attachés à l’option de la transition démocratique et au changement radical du système : le second non structuré, composé d’anciennes reliques du système entre partis et organisations ayant soutenu le règne de Bouteflika.

Lesquels, pour échapper au naufrage du système, ne se sont pas fait prier pour chanter en chœur la partition de la solution constitutionnelle du pouvoir, pour qui l’organisation dans les brefs délais de l’élection présidentielle est un préalable pour sortir le pays de l’impasse politique dans laquelle il se trouve.

Entre ces deux courants que tout sépare, une troisième voie – «les forces du changement» –, qui ambitionne de rapprocher le point de vue du pouvoir et les positions de ceux qui appellent au changement radical du système et à l’instauration d’une nouvelle République, s’implique dans le débat en organisant samedi dernier les premières assises du Forum du dialogue national sous la houlette de certaines formations politiques et de personnalités de l’opposition.

Si certaines revendications de fond du hirak et de l’opposition regroupée autour de «l’alternative démocratique» ont été endossées par ce Forum, telles que la libération des détenus d’opinion, l’ouverture du champ politique et médiatique, l’exclusion du dialogue et de la recherche de solution à la crise des forces politiques et sociales ayant soutenu le 4e et le 5e mandats de Bouteflika et d’autres mesures qui font le consensus dans les rangs des partisans du changement du système, les divergences sont profondes, en revanche, sur la démarche politique qui sous-tend le changement prôné par les uns et les autres.

Le positionnement des «forces du changement» en faveur de l’organisation de l’élection présidentielle, avec l’exigence de garanties de transparence et de régularité, est perçu presque comme une trahison du combat pour le changement démocratique par l’opposition, qui pose le départ des symboles du système comme préalable non négociable à tout dialogue.

Par ailleurs, le silence observé par les animateurs de cette initiative politique quant au départ du gouvernement Bedoui et du chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, tel que revendiqué avec force par le hirak, ne fait que creuser encore davantage le fossé avec les autres parties qui militent pour une Algérie nouvelle.

Même si le pouvoir n’a pas été ménagé dans la déclaration finale du Forum du dialogue national, particulièrement dans son volet de violation des libertés, il n’en demeure pas moins qu’il a été, d’une certaine manière, conforté dans sa feuille de route politique à travers l’onction apportée à l’option de la tenue de l’élection présidentielle.

La réaction ne s’est d’ailleurs pas fait attendre dans le camp adverse de l’opposition. Des voix n’ont pas hésité à accuser les animateurs de ce pôle de faire dans la sous-traitance politique pour le pouvoir.

Un compromis politique entre la classe politique, le hirak et le pouvoir est-il possible après 5 mois de dialogue par la rue qui a charrié dans son sillage des ressentiments et un lourd déficit de confiance du fait des manœuvres du pouvoir ?


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!