L’Etat- bulldozer | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





L’Etat- bulldozer

11 septembre 2019 à 9 h 44 min

Le chantier de l’organisation de l’élection présidentielle, acté avec la mise en place de l’Instance de dialogue et de médiation qui a présenté, dimanche, son rapport final au chef de l’Etat intérimaire, Abdelkader Bensalah, a connu ces dernières 48 heures un emballement qui renseigne sur la détermination du pouvoir à maintenir le cap de la feuille de route politique tracée.

Jamais dans les annales politiques du pays on n’a assisté à une telle fébrilité institutionnelle. Les instances exécutives et législatives plongées dans une profonde léthargie – dont on oublie parfois jusqu’à l’existence, à l’instar des réunions du Conseil des ministres devenues rarissimes – se voient convoquées séance tenante, sous le sceau de l’urgence, avec pour seul et unique point à l’ordre du jour : la préparation de l’élection présidentielle.

La précipitation avec laquelle les événements se sont déroulés incline à penser que le pouvoir est résolument engagé dans une course de vitesse sans concurrents, en se positionnant déjà triomphalement sur la ligne d’arrivée. Les «prouesses» du pouvoir, qui est parvenu à ficeler en un tournemain le dossier de la présidentielle, dont on connaît la complexité eu égard à la situation exceptionnelle de crise que traverse le pays, inquiètent beaucoup plus qu’elles ne rassurent, pour croire à un quelconque changement dans la gouvernance du pays après le départ de Bouteflika. En un peu plus d’un mois, la marchandise a été calibrée, pesée, emballée et expédiée. Tout est allé très vite comme dans un tour d’illusionniste.

En un temps record – quelques semaines –, l’Instance de dialogue et de médiation a bouclé son travail et remis son rapport au chef de l’Etat. Comme dans une course de relais, un Conseil des ministres est convoqué 48 heures plus tard – du jamais vu en Algérie – pour examiner et adopter deux projets de loi en relation avec la tenue de l’élection présidentielle, inspirés en partie ou reprenant totalement les amendements et les recommandations du panel ; on ne sait trop, le communiqué du Cconseil des ministres est resté évasif et peu disert sur le contenu des projets de loi.

Au même moment, la commission juridique de l’APN était réunie pour plancher sur les mêmes projets de loi sans même attendre la procédure légale en usage, à savoir : l’adoption des textes par le Conseil des ministres, leur dépôt sur le bureau de l’apn avant de les soumettre à la commission spécialisée et ensuite à la plénière. Ce cheminement légal des projets de loi n’a pas été respecté, tout comme le gouvernement a été superbement zappé dans la maturation des textes.

L’Exécutif n’a pas eu, en effet, à étudier et adopter les avant-projets de loi avant leur examen par le Conseil des ministres. Serait-ce parce que le gouvernement Bedoui se trouverait sur un siège éjectable, comme le laisse supposer la demande insistante du panel exigeant son départ ? Une demande qui aurait reçu l’assentiment de Bensalah. La présentation par Bedoui devant le Conseil des ministres de ce lundi du bilan de son gouvernement depuis sa nomination au poste de Premier ministre résonnait comme une lettre d’adieu. L’hommage rendu au gouvernement Bedoui par le chef de l’Etat lors du Conseil des ministres pourrait relever de simples convenances politiques du système pour respecter les formes et préserver la dignité de ses serviteurs.

Mais dans sa froideur, le pouvoir a démontré, plus d’une fois, qu’il n’a pas d’état d’âme et que pour tenter de jeter des ponts avec le hirak, il ne s’embarrasserait pas, outre mesure, de sacrifier la tête de Bedoui. Il reste à savoir si cette offrande serait suffisante pour calmer la colère de la rue et vaincre les réticences et les oppositions à sa feuille de route politique de l’organisation de la présidentielle.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!