L'école, socle de la société | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020





L’école, socle de la société

20 octobre 2020 à 10 h 32 min

En abaissant la note moyenne qui ouvre les portes de l’université, les préposés à l’éducation ont sans doute rajouté une couche à un secteur déjà (presque) sinistré. L’école publique a tourné le dos ainsi à l’émulation, à la compétition, à la gratification. L’école, on l’oublie souvent, est aussi chargée d’une saine compétition sélective, qui ouvre droit, à ceux qui le méritent, de viser vers le haut et aux recalés de trouver d’autres débouchés, tout aussi utiles et nécessaires à l’équilibre de la société. «La plus grande injustice, disait Aristote il y a 2350 ans, est de traiter également les choses inégales.»

Il ne faut pas oublier, aussi, pour reprendre Ernest Renan, que «l’essentiel dans l’éducation, ce n’est pas la doctrine enseignée, c’est l’éveil». Depuis longtemps, l’école s’est trouvée, à son corps défendant, au cœur de toutes les crises. Après la démission des parents et la désagrégation de la cellule familiale, voilà que l’école, ultime paravent, voit sa mission s’effriter peu à peu. Pourtant, le domaine est sensible. L’école c’est tout à la fois : l’éveil à la responsabilité morale et civique, la transmission de la culture, l’ensemble des constructions logiques, esthétiques, éthiques, qui fondent la personnalité de l’enfant, en quête de son «moi».

Le but premier de l’instruction étant de façonner, chez l’enfant, des structures mentales propres à l’intégrer dans l’histoire, lui apprendre à apprendre, pour qu’il devienne un chaînon actif de la transmission et de l’enrichissement de notre culture, tout en commençant à devenir un être social. Le drame, actuellement, c’est qu’aux difficultés qualitatives, dues à un programme chétif, se sont greffés des problèmes quantitatifs, en raison de l’explosion démographique avec des classes qui avoisinent, parfois, la cinquantaine d’élèves !

Le spectre qui nous hante, c’est celui qui nous réduit à plaider pour l’orientation sans la sélection, pour l’indulgence, voire le laxisme, contre les sanctions, contre les vertus de l’effort, diluées et fondues dans la dépersonnalisation du travail. L’éducation est non pas une préparation à la vie. L’éducation est la vie même ! Et pour aller au fond des problèmes, il faut donner aux enseignants le goût et les moyens de fabriquer non plus des masses mais des citoyens. Souvenons-nous de ces grèves cycliques qui avaient paralysé l’école durant des mois sans susciter la moindre réaction de la tutelle, sinon celle d’un pourrissement mortifère, qui n’a profité à personne !

L’essence de l’enseignement, c’est l’apprentissage du savoir et des connaissances à travers des cycles, pour permettre aux élèves de se doter d’une armature leur donnant les moyens d’affronter la vie. Pour cela, le goût de l’exigence est aussi souhaité, en rétablissant le respect du maître, de la discipline, des valeurs qui fondent le citoyen et l’homme.

La désagrégation morale de la société est la cause principale des malheurs du système éducatif. Si l’école est malade de la société, la société est plus encore malade de son école, système nerveux et socle de tout Etat fort. Il est temps de réhabiliter l’école. Ne nous invitons pas au défaitisme, alors que nous disposons de tant d’atouts, dont la plupart non exploités. Les ressources intellectuelles et morales se trouvent réduites, car sous-exploitées, sous-motivées.

Ceci dit, il ne faut pas que nos élèves se trouvent piégés entre la pédagogie de la répression et la pédagogie de la démission. Dans tous les cas, aucun système d’éducation n’est satisfaisant s’il ne profite pas à la nation. Quand je me remémore les propos de certains ministres condamnés par l’histoire et les hommes, je reste sans voix. L’un avait déclaré la non-nécessité de l’enseignement des sciences humaines, et l’autre qu’il n’avait nullement besoin de Prix Nobel dans «son» université… Le nivellement par le bas était déjà dans l’air depuis longtemps ! Sans commentaire…

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!