Candidat à la présidence de la FAF : Walid Sadi proteste | El Watan
toggle menu
samedi, 01 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Candidat à la présidence de la FAF : Walid Sadi proteste

01 février 2021 à 9 h 43 min

Quelques jours seulement après avoir annoncé sa décision de se porter candidat à la prochaine élection de la Fédération algérienne de football (FAF), le candidat Walid Sadi a déploré dans une lettre, dont nous détenons une copie, la décision de la FAF de vouloir apporter une modification de ses statuts la veille du renouvellement de sa présidence et son bureau.

«Je considère en tant que candidat à la présidence de la FAF que l’éthique et la morale veulent qu’aucun prétexte, ni aucun mobile ne doivent être invoqués pour servir des intérêts personnels ou empêcher l’aboutissement d’un processus électoral libre, juste et transparent ou de recourir au droit pour faire passer des passe-droits. C’est malheureusement ce qui risque de se produire au cas où la présidence de la FAF venait à apporter un quelconque amendement à ses statuts à la veille de sa fin de mandat sous prétexte d’une injonction de la FIFA.»

Walid Sadi a tenu à préciser que des fédérations africaines de football, à l’instar de celles du Sénégal et de la Mauritanie, ont préféré reporter l’exécution de cette injonction après le déroulement des élections programmées.

Face à cette donne, le candidat Sadi a lancé un appel pressant au ministre de la Jeunesse et des Sports, dans lequel il lui demande «d’user de son autorité conformément à ses prérogatives, afin de surseoir à la modification des statuts de la Fédération algérienne de football et de veiller à ce que ces modifications ne soient pas un motif d’élimination de candidatures potentielles dans un souci d’équité et de justice». 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!