toggle menu
samedi, 17 novembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

USMBA : La sonnette d’alarme est tirée !

13 septembre 2018 à 22 h 24 min

La lourde défaite en déplacement de l’USM Bel Abbès (0-3) face au CS Constantine, lors de la 5e journée de championnat de Ligue 1, a attisé encore plus les craintes des supporters quant à l’avenir du club.

Des supporters qui réclament, plus que jamais, des éclaircissements sur le fonctionnement de la SSPA/USMBA dont les défaillances accumulées depuis la fin 2016 ont fini par faire apparaître au grand jour l’incompétence avérée de ses membres à gérer un club de cette dimension.

«Qui est le président du club ? Qui est le directeur général ? Et qui fait quoi au sein de l’UISMBA ?» Ces questions que se posent les supporters sont également partagées par les joueurs.

A l’issue de la rencontre CSC-USMBA, plusieurs joueurs ont, dans des déclarations à une chaîne de télévision, appelé les dirigeants du club à assumer entièrement leurs responsabilités et à accompagner le club en pleine dérive.

Depuis le retrait du principal pourvoyeur de fonds, Hasnaoui Okacha, les actionnaires de la SSPA/USMBA sont incapables d’assurer le fonctionnement du club, mettant gravement en danger son avenir. L’opacité dans la gestion du club, aggravée par une communication complément déficiente et l’ingérence de personnes ne disposant d’aucune qualité, n’autorise même pas la tenue d’un conseil d’administration face à une situation de péril.

Dans le milieu sportif local, on considère que trop de personnes se sont ingérées dans la gestion du club, au point de provoquer un véritable clash entre des dirigeants par intermittence et des supporters complètement déboussolés. Le comité des supporters, investi de missions dévolues aux organes de gestion du club, a montré ses limites.

Pilotant l’opération de vente de cartes d’abonnement et totalement impliqué dans la gestion du club depuis le début de saison, il s’est vite effacé après la défaite du club à domicile face à l’O Médéa, et n’est plus épargné par les critiques. Face à cette situation, le président du Club sportif amateur (CSA), Abbès Morsli, a réclamé, hier, la tenue d’une assemblée générale du CSA à l’effet de dégager des solutions urgentes et concrètes aux problèmes que vit le club.

Il a, également, tiré la sonnette d’alarme et appelé les supporters à se mobiliser pour sauver le club. Désormais, la situation de paralysie du conseil d’administration de la SSPA/USMBA, marquée par de profonds tiraillements, risque encore d’impacter le rendement d’un effectif classé au bas du tableau.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!