Le rêve algérien de jeunes footballeurs : Une sélection algéro-canadienne (U17) à Alger | El Watan
toggle menu
dimanche, 12 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan12072020




Le rêve algérien de jeunes footballeurs : Une sélection algéro-canadienne (U17) à Alger

03 mars 2020 à 9 h 04 min

Le prochain Mahrez sera Algéro-Canadien !

C’est ce que semblent croire avec force les promoteurs de la tournée en Algérie d’une sélection de jeunes footballeurs (U17) arrivée dimanche en Algérie en provenance de Montréal pour une série de matchs amicaux avec des équipes de la première division. Pas moins de 8 matchs sont au programme des 25 jeunes joueurs et leur encadrement lors du séjour qui s’étalera jusqu’au 12 mars.

Ils croiseront le fer avec «le NAHD, le CRB, l’USMA, le Paradou AC, la JSK, l’Académie de Barcelone et l’USMH», comme l’a expliqué le coach de la sélection, Khaled Lounici, ancien joueur international d’El Harrach, samedi lors d’un point de presse à l’aéroport de Montréal.

Une visite est aussi prévue au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa en plus d’un programme culturel. La présence en Algérie des jeunes footballeurs algéro-canadiens coïncide avec la période de détection des U15 et U17.

Les organisateurs de cette initiative tablent sur la présence, lors de ces matchs, du directeur technique régional. Ils sont confiants qu’au moins deux joueurs, si ce n’est plus, seront sélectionnés dans les effectifs de l’équipe nationale U17.

L’objectif ne se limite pas à placer des jeunes joueurs au sein de l’EN, puisque le staff ne refuserait pas les propositions des clubs.

«Il y a environ 8 mois, les entraîneurs ont fait des inspections dans les clubs AAA (le niveau le plus élevé au Québec, ndlr) où jouent ces jeunes pour arrêter la liste de cette sélection» , ajoute l’entraîneur Atmane Boukhatem. L’équipe ainsi constituée s’entraîne une fois par semaine.

L’hiver canadien ne pose pas de problème, puisque les terrains couverts de football (Soccer en Amérique du Nord) existent et permettent la pratique de ce sport qui attire de plus en plus d’adeptes grâce à l’immigration.

Bien qu’habituellement la sélection des U17 en équipe nationale se fasse parmi les locaux, Khaled Lounici croit en les chances des joueurs algéro-canadiens d’être pris.

Le Canada n’est pas perçu en Algérie comme un pays de football, bien que l’international algérien Saphir Taider évolue au sein de l’Impact de Montréal. Mais Khaled Lounici affirme que dans ce pays, le niveau du football chez les jeunes est excellent.

Il donne l’exemple d’un jeune joueur, Seddiki, qui évolue en ce moment au Bayern. Sid Ali Menia, qui assure l’entraînement des gardiens, explique que son groupe va essayer d’étendre l’expérience à l’Europe.

L’idée est d’organiser une fois par année, en juillet, un regroupement de sélection en Algérie avec l’aide de la Fédération algérienne de football. Y prendront part des jeunes Algériens venant du Canada, d’Espagne et d’Italie, entre autres.

«Habituellement, les DTN algériens vont à l’étranger chercher les bons joueurs. Nous, nous proposons de faire le chemin inverse et leur ramener les joueurs», affirme Noureddine Guezzane, le président de l’association maghrébine de Soccer qui est derrière ce projet.

A noter qu’actuellement, l’équipe nationale féminine compte plusieurs joueuses issues de la communauté algérienne du Canada (Assia Sihoum, Imane Chebel) et dans les U20 Naïla Oularbi et Amina Koroghli.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!