Réunion du bureau fédéral de la FAF ce matin : Tout pour acter le nouveau système de compétition | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Réunion du bureau fédéral de la FAF ce matin : Tout pour acter le nouveau système de compétition

10 août 2020 à 9 h 37 min

Le Bureau fédéral (BF) de la Fédération algérienne de football (FAF) se réunira aujourd’hui pour acter des décisions concernant le nouveau système de compétition qui a fait couler beaucoup d’encre.

Pour rappel, l’adoption du nouveau système pyramidal est entachée de nombreuses transgressions des statuts de la Fédération, notamment les articles 23, compétences de l’assemblée générale, et 29.6, assemblée générale extraordinaire, sans oublier les articles 71 du football amateur et 81 du football professionnel modifiés sans l’aval de l’assemblée générale (article 23 compétences de l’assemblée générale).

Aujourd’hui, l’organe exécutif de la fédération va prononcer la validation et la composition des groupes de toutes les divisions ainsi que les modalités d’accession et de rétrogradation pour la saison 2021/2022.

Le dernier chapitre est une usurpation de qualité dans la mesure où les modalités d’accession et de rétrogradation relèvent des compétences exclusives de l’assemblée générale à qui les statuts confèrent le pouvoir de valider ou de rejeter les propositions du bureau fédéral.

Ce dernier ne dispose d’aucune autorité pour se prononcer sur ce sujet précis qui est une attribution exclusive de l’assemblée générale qui est, rappelons-le, l’organe souverain et délibérant de la Fédération. Le bureau fédéral n’a ni pouvoir ni autorité pour arrêter, seul, les modalités d’accession et de rétrogradation.

Aujourd’hui, il va le faire au prix d’une énième transgression des statuts et règlements généraux de la Fédération qui, bien sûr, sera couverte par le silence de parties prenantes du football à qui l’article 181 de la loi 13-05 du 23 juillet 2013 a dévolu la responsabilité de «veiller au contrôle et au respect des lois et règlements».

La suite ne sera pas moins aisée lorsqu’arrivera l’assemblée générale post-nouveau système de compétition. La représentation des clubs qui était de 32 équipes est passée à 56 avec l’adoption du nouveau système pyramidal.

Le débat sur la question est déjà enclenché. Les uns prônent le maintien du statu quo avec la composante initiale (32 clubs) et les autres préconisent d’élargir la composante de l’assemblée générale aux 24 nouveaux promus conformément à l’article 5 du décret exécutif 14-330 du 27 novembre 2014, qui précise au chapitre 2 : «Des présidents ou des représentants élus dûment mandatés des clubs sportifs légalement constitués des divisions nationales affiliées à la fédération pour les fédérations gérant les sports collectifs».

Etant donné que la Ligue 2 à deux groupes de 18 clubs chacun a un caractère national (Centre-Est et Centre-ouest), ses représentants ouvrent droit pour siéger à l’assemblée générale de la Fédération.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!