Soutien total de Amara à Belmadi | El Watan
toggle menu
jeudi, 06 mai, 2021
  • thumbnail of elwatan04042021




Soutien total de Amara à Belmadi

17 avril 2021 à 9 h 49 min

Quelques instants seulement après son élection à la tête de la Fédération algérienne de football, le nouveau patron de Dély Ibrahim s’est exprimé sur le «cas» Belmadi en apportant son soutien total au sélectionneur national, dont le contrat court jusqu’à 2022.

Il a déclaré à ce propos : «M. Djamel Belmadi avait raison de réagir de cette façon. Belmadi était dans la posture d’un coach national, qui défend sa sélection. Il a estimé qu’il y a eu ou qu’il pourrait y avoir des menaces de perturbation sur son équipe. Je trouve qu’il a raison. Il est jaloux de son équipe. Il veut la paix et la quiétude pour sa sélection.

Il a réagi d’une façon tout à fait normale et je le soutiens totalement dans la défense de son équipe.» L’on se rappelle que le 8 avril dernier, le site de la FAF avait diffusé un communiqué du sélectionneur national, Djamel Belmadi, dans lequel il précise : «Le dernier stage de la date FIFA (22 au 30 mars 2021) s’est déroulé dans des conditions chaotiques ne lui permettant pas d’être dans des positions et dans des dispositions à même de mener à bien ses missions d’entraîneur».

Toute cette situation était liée, selon lui, à l’élection de la FAF, qui a eu lieu finalement jeudi passé. C’est pour cette raison qu’il avait voulu clarifier les choses, en déclarant notamment : «M. Belmadi ne veut en aucun cas être le soutien de qui que ce soit, ni voir son nom lié ou utilisé dans le cadre d’un quelconque programme, voire pour des desseins populistes, estimant qu’il s’était engagé avec la première sélection du pays uniquement pour des objectifs sportifs bien précis.»

La FAF sera derrière Belmadi

Le nouveau président de la FAF, Charaf Eddine Amara, a, par ailleurs, tenu à préciser qu’il sera derrière le sélectionneur national, Djamel Belmadi et sa sélection, mais également derrière toutes les autres équipes nationales. Il affirme à ce propos : «La Fédération algérienne de football est obligée de réunir toutes les conditions au sélectionneur national. En plus de cette obligation réglementaire, morale, et aussi l’obligation conditionnée par la réussite de notre sélection, il y a aussi un engagement personnel. Nous allons fournir au sélectionneur national tout ce dont il a besoin. Je l’ai maintes fois répété : nous allons donner les moyens pas seulement à l’équipe A, mais à toutes les sélections nationales. L’équipe nationale est la vitrine de l’Algérie. Belmadi a réussi de grands résultats avec elle. Nous sommes obligés de lui fournir tous les moyens pour qu’il continue à réaliser les bonnes performances et apporter de la joie au peuple algérien.»


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!