Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : Le PV publié 17 jours plus tard | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan05072020




Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : Le PV publié 17 jours plus tard

16 décembre 2018 à 8 h 30 min

La Fédération algérienne de football (FAF) bat un nouveau record de durée dans le domaine de la communication.

C’est le cas de le dire, après la publication, hier, du procès-verbal (PV) sanctionnant la dernière réunion mensuelle statutaire du bureau fédéral (BF) de la FAF, tenue le 28 novembre dernier, au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. Il a fallu donc 17 jours après ladite réunion du BF pour que la FAF communique les décisions et autres dispositions prises lors de cette rencontre mensuelle.

Par ailleurs, et pour ce qui est des décisions prises lors de cette réunion du BF, il y a lieu de noter que la FAF a reconduit la décision d’interdire le recrutement aux clubs professionnels endettés, comme stipulé dans la dernière circulaire de la FIFA, et dont le montant de ces dettes envers leurs anciens employés (joueurs et entraîneurs) dépasse le seuil du milliard de centimes.

Dans ce registre, la FAF précise que «la défalcation des points, en plus des sanctions financières en cas de non-exécution de la décision, s’établit comme suit : la durée totale de l’interdiction d’enregistrement peut aller jusqu’à trois périodes consécutives.

Quand il s’agit d’un joueur, une sanction de six mois peut être prononcée». La commission de discipline imposera une défalcation de points et/ou une interdiction de recrutement qui ne «seront effectives qu’après expiration du dernier délai accordé.

Il ne sera pas possible d’éviter la défalcation des points ou de la lever une fois appliquée, même si le débiteur se conforme à la décision après expiration du délai. L’interdiction de recrutement sera levée, si le débiteur fournit la preuve du paiement. Dans ce cas, un club pourra de nouveau enregistrer des joueurs à partir de la nouvelle période d’enregistrement», lit-on dans le relevé des conclusions du dernier BF.

Toujours au volet recrutement, le BF a autorisé les clubs non endettés à recruter plus de trois joueurs durant le marché des transferts hivernal, qui ouvre officiellement ses portes aujourd’hui et s’étalera sur un mois (15 janvier 2019).

A cet effet, les clubs professionnels, qui ont consommé les 27 licences accordées en début de saison, auront le droit d’engager quatre joueurs, alors que les clubs qui ont moins de 27 joueurs dans leur effectif pourront engager jusqu’à cinq nouveaux joueurs.

Par ailleurs, et avec la FIFA qui exige désormais que la période des transferts se fasse en dehors des dates de compétition, le BF a approuvé une résolution, stipulant que «tout joueur qui participe à une rencontre de championnat durant la 2e période d’enregistrement (mercato d’hiver, ndlr) ne pourra plus être transféré. Néanmoins, un joueur qui participe à une rencontre de coupe d’Algérie durant cette même période d’enregistrement, peut être transféré».

Au volet disciplinaire, le président de la LFP a demandé à ce que les cartons jaunes soient annulés à la fin de la phase aller et non pas au début de la phase retour, en précisant que les cartons écopés pendant les matchs de coupe d’Algérie sont néanmoins comptabilisés.

Enfin, il est à noter que le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, lors de son exposé, a fixé la date de reprise des championnats professionnels des Ligues 1 et 2 pour les 4 et 5 janvier prochain, alors que la fin des championnats de la saison 2018/2019 devrait intervenir le 4 mai 2019.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!