JS Kabylie : Retrait de confiance à Cherif Mellal | El Watan
toggle menu
mardi, 11 mai, 2021
  • thumbnail of elwatan09052021




JS Kabylie : Retrait de confiance à Cherif Mellal

22 mars 2021 à 9 h 48 min

Retrait de confiance à Cherif Mellal, désignation d’un nouveau conseil d’administration de la SSPA/JSK présidé par Yazid Yarichène, c’est ce qui ressort de l’assemblée générale extraordinaire (AGex) de quelques actionnaires, tenue hier à Tizi Ouzou.

Outre le président du club sportif amateur (CSA), Djaffar Aït Mouloud, étaient présents les actionnaires Yazid Yarichene, Rachid Azouaou, Malik Azlef et Ali Bouzit, alors que Cherif Mellal, Nacim Benabderahmane, Kana et Chioukh étaient absents. L’ordre du jour a porté, en plus du changement de la composante du conseil d’administration, sur la situation actuelle de la société SSPA/JSK.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ce conclave, le président du CSA a plaidé notamment pour l’amélioration de la santé financière du club par «l’apport d’autres actionnaires qui mettront la main à la poche et ne se contenteront pas uniquement de zouj douros (quelques dinars, ndlr) et de s’exprimer devant les caméras de télévision». Et d’ajouter : «On a réuni aujourd’hui des membres qui détiennent plus de 200 actions.

Ils sont décidés à aider le nouveau conseil d’administration et prendre les décisions qui s’imposent pour aller de l’avant. La situation financière actuelle de la SSPA est catastrophique, comme cela a été dénoncé par le commissaire aux comptes. Il est impossible de continuer à travailler ainsi.»

Samedi, une conférence de presse a été organisée par le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, le porte-parole Mouloud Iboud et l’avocat du club Tayeb Boughazi. L’occasion de battre en brèche la décision de la tenue de cette AG. Une procédure illégale, ont jugé les intervenants qui s’interrogent par ailleurs sur le timing de cette réunion, au moment où la JSK joue les premiers rôles en championnat national et enregistre un bon début en Coupe de la CAF.

MOULOUD IBOUD : «SABOTAGE EN MILIEU DE PARCOURS»

«Le bilan, c’est en fin de saison, cela concernera même Cherif Mellal, qu’il le veuille ou non, et je le dis devant lui aujourd’hui. Nous devons conjuguer nos efforts dans l’intérêt de notre club. Nous faisons face à des problèmes financiers, que celui qui aime la JSK vient aider et non pas la saboter en milieu de parcours», a souligné le porte-parole du club. Pour Cherif Mellal, qui n’a signé aucune convocation pour la tenue de l’AG en tant que président de la SSPA/JSK, «cette réunion est illégale et seul le président du conseil d’administration (Mellal, ndlr) peut l’organise».

L’avocat du club a abordé longuement l’aspect juridique de cette réunion, confirmant l’illégalité de la procédure inhérente à sa tenue. «Les actionnaires sont libres d’organiser leur réunion, mais ils doivent se conformer à la loi. Cette AG à laquelle a appelé le président du CSA est illégale et ne repose sur aucun texte de loi, en plus du fait qu’elle doit être organisée par le président du conseil d’administration», a fait savoir Me Boughazi.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!