LDC (2e tour aller). MC Alger - CS Sfax (Stade du 5 juillet) : Pas d’autre alternative que de remporter le derby maghrébin | El Watan
toggle menu
dimanche, 27 novembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

LDC (2e tour aller). MC Alger – CS Sfax (Stade du 5 juillet) : Pas d’autre alternative que de remporter le derby maghrébin

28 décembre 2020 à 10 h 15 min

C’est le jour «J» pour le très attendu derby maghrébin, qui opposera ce soir (20h45), au stade du 5 Juillet 1962 à Alger, le Mouloudia d’Alger à la formation tunisienne du CS Sfax, en match aller du 2e tour de la Ligue des champions d’Afrique, dernière étape avant la phase des poules.

Et contrairement au dernier match de cette Ligue des champions, en écartant sans difficulté les Buffles FC du Bénin, c’est un sérieux morceau qui attend le Mouloudia d’Alger, face à cette équipe du CS Sfax qui n’est plus à présenter, et qui nourrit, elle aussi, de grande ambition dans cette nouvelle édition de la Ligue des champions.

Un match très difficile et un sérieux test pour le MCA, comme l’indique à cet effet le coach du team algérois, Nabil Neghiz, qui dira à propos de son adversaire du jour : «Le tirage au sort ne nous a pas gâtés en mettant sur notre chemin une coriace équipe. On va, certes, affronter une grosse écurie du continent et du football tunisien. Mais le MCA aussi est un grand club qui impose le respect et qui a des arguments à faire valoir.»

Et de poursuivre : «J’ai suivi plusieurs matches de cette équipe de Sfax. Et je peux vous dire qu’elle n’a pas beaucoup de points faibles. C’est une équipe très proche de nous en termes de niveau de jeu et de qualité intrinsèques.» Un adversaire coriace donc, mais qui ne semble pas faire peur au Mouloudia et à son coach, surtout que ce dernier mise sur la grinta de ses capés pour remporter cette première manche du derby maghrébin, comme l’indiquera Neghiz.

Ce dernier explique aussi qu’il a axé son travail sur la récupération et l’aspect psychologique «qui seront déterminants dans ce genre de derby», insiste-t-il, en mettant en exergue le rythme infernal imposé à son team, qui vient d’enchaîner six rencontres toutes compétitions confondues en moins de quatre semaines. Un enchaînement qui a causé des bobos aux joueurs, avec la multiplication des cas de blessures.

Un souci de plus donc à gérer pour Neghiz, outre la fatigue, ce qui l’obligera, encore une fois, à un turn-over de son effectif. Des changements donc sont attendus dans le onze, comparativement à celui aligné mercredi dernier face au RC Relizane, avec notamment la défection de Rebaï et Abdelhafid, mais aussi celle de Djabou qui semblerait avoir été affecté par la Covid-19, et l’incertitude sur la titularisation de Hachoud, alors que Benaldjia est désormais apte. Des soucis de santé constatés aussi du côté de la formation de Sfax, leader du championnat de Tunisie après trois journées (2 victoires et 1 nul).

Quatre titulaires sont en effet blessés, à savoir le buteur maison Firas Chaouat, mais aussi le trio Trabelsi-Dagdoug- Efossi, mais que le coach espère récupérer pour ce soir. Mais contrairement au MCA, la fatigue ne semble pas être un souci pour les Tunisiens, eux qui sont au repos depuis près d’une semaine, et qui n’ont pas été contraints d’enchaîner avec les rencontres sur un rythme marathonien, ce qui risque d’être un avantage non négligeable avant la confrontation de ce soir pour le CS Sfax, qui s’est déplacé hier à Alger, sur un vol spécial avec 21 joueurs, dont les deux Algériens Cheraïtia (ex-PAC) et Mansouri (ex-MCO). A signaler que c’est un quatuor marocain, mené par Yacine Kazaz, qui dirigera cette manche aller, alors que la manche retour est programmée, pour rappel, le 6 janvier prochain, à partir de 15h au stade Taïeb Mhiri de Sfax.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!