Orlando Pirates - ES Sétif (14h) : L’Entente à quitte ou double | El Watan
toggle menu
mercredi, 29 juin, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Orlando Pirates – ES Sétif (14h) : L’Entente à quitte ou double

21 avril 2021 à 9 h 49 min

Les fans ententistes retiennent leur souffle, prient pour leur onze jouant gros cet après-midi à Johannesburg. Comptant pour la cinquième et avant-dernière journée de la phase des poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), l’empoignade Orlando Pirates-ESS est capitale pour les hommes de Nabil Kouki.

Pour continuer l’aventure et composter un ticket pour une place en quart de finale, les Sétifiens doivent impérativement damer le pion au premier du groupe à Orlando Stadium, son antre. La mission est à la fois délicate et compliquée. D’autant qu’avec 8 points, l’adversaire n’est pas encore qualifié. N’ayant pas réussi les trois sorties hors de leurs bases, les Ententistes s’illustrant en outre par leur inefficacité devant les bois adverses, auront du mal à bousculer leurs hôtes qui ne voudraient en aucun cas louper une telle aubaine. Bénéficiant des facteurs terrain, climat, fraîcheur physique et probablement d’un arbitrage maison, le mastodonte sud-africain n’est pas facile à jouer.

Sans Ghacha, Laoufi et Laribi, blessés, les Sétifiens qui n’ont plus rien à perdre ne doivent surtout pas rééditer la deuxième mi-temps d’Aba (Nigeria) et la copie du Caire. Pour ce quitte ou double, les Noir et Blanc obligés de fouler la pelouse avec le ventre creux, sont tenus de secouer les filets adverses et de verrouiller leur citadelle. Etre au four et au moulin, un jour de Ramadhan et à mille lieues de la maison de surcroît, n’est pas une mince affaire pour l’Aigle noir se trouvant plus que jamais dos au mur. Les raisons indiquées nous laissent penser que la confrontation de Johannesburg sera, à n’en pas doute, l’une des plus longues et des plus insoutenables de la saison, aussi bien pour Kouki et ses joueurs que pour l’ensemble des Sétifiens, pour lesquels l’espoir fait vivre. Cependant, l’issue de la confrontation les oblige à suivre les débats sur des charbons ardents.

Croyant dur comme fer en la belle étoile des partenaires de Karaoui, les inconditionnels du club phare de Aïn Fouara asphyxié par l’incommensurable trou financier, croisent les doigts.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!