Ministère de la Jeunesse et des Sports : Une trentaine de DJS en instance de mutation et de fin de fonctions | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Ministère de la Jeunesse et des Sports : Une trentaine de DJS en instance de mutation et de fin de fonctions

27 décembre 2018 à 8 h 05 min

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, et après neuf mois à la tête du MJS, a décidé d’opérer des changements radicaux dans son secteur, notamment au niveau des Directions de la jeunesse et des sports (DJS) de plusieurs wilayas du pays.

Constatant visiblement des défaillances monstres et surtout des écarts flagrants au niveau de certaines DJS, dont certains cas ont été révélés par les médias, notamment El Watan, Mohamed Hattab a initié une vaste opération de remaniement qui devrait concerner une trentaine de wilayas, avant que cette démarche ne soit bloquée par le Premier ministère.

En effet, selon une source sûre au sein du MJS, le ministre a effectivement entamé la procédure d’usage pour une opération de mutation et même de fin de fonctions de plusieurs DJS, avant de se voir contraint par sa hiérarchie de temporiser pour des considérations purement électoralistes, avec l’élection présidentielle du mois d’avril prochain qui est en ligne de mire des autorités.

Contraint de mettre en veilleuse l’opération sur «injonction» de la hiérarchie, les DJS concernés par cette opération restent néanmoins en instance d’un départ «imminent et inévitable», pour reprendre les termes de notre source au MJS, en attendant que l’opération soit réactivée juste après l’élection présidentielle.

Dans les faits, le ministre a entamé la procédure, et l’opération a été déclenchée mercredi dernier plus précisément, avec les correspondances signées par le ministre et adressées à une trentaine de walis pour les informer des décisions de mutation de certains DJS et de fin de fonctions pour d’autres. Selon nos sources, ils sont une trentaine de DJS visés par le MJS, dont une dizaine pour fin de fonctions.

Dans ce cas précis, nos sources révèlent que si certains quitteront définitivement leur poste pour des départ à la retraite, les autres vont être carrément radiés pour mauvaise gestion, et cela concernerait, toujours selon nos informations, les DJS de M’sila, Mascara, Bouira, Guelma, Mila et Bordj Bou Arréridj, entre autres.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!