MC Oran : Vendetta chez les Hamraoua | El Watan
toggle menu
vendredi, 30 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





MC Oran : Vendetta chez les Hamraoua

21 septembre 2020 à 10 h 20 min

a bâtisse hamraouie commence sérieusement à faire douter toute la smala, y compris les membres du CA qui semblent décidés à en découdre avec le boss Mehiaoui qui, d’après eux, veut agir en solo sans les mettre au parfum de quelque initiative que ce soit.

Après avoir fait le forcing en recrutant pas moins de neuf joueurs et cela en mode personnel, l’actuel chairman du MCO a décidé de ne pas adjoindre un autre signataire pour les opérations financières, y compris la signature des chèques, alors que le règlement est clair, c’est-à-dire que pour toutes les démarches ou initiatives, il faut trois signataires ou tout au moins deux.

Un autre accroc qui a fait réagir les membres du CA qui veulent coûte que coûte voir le boss du club prendre toutes ses responsabilités et ne point agir par le biais de sa propre personne au détriment de toute une structure. Pour ce faire, les actuels membres ont tancé Mehiaoui afin de répondre à leurs doléances par l’entremise d’une réunion qui devra avoir lieu ces jours-ci afin de mettre fin à cette situation qui peut facilement enfoncer le club dans les tréfonds de problématiques qui commencent à faire douter les ultras du club, pour qui, le recrutement de nouveaux joueurs laisse à désirer, surtout ceux qui n’ont pas fait long feu dans leurs ex-clubs.

Ajoutons aussi la fameuse arrivée d’une société nationale qui est devenue pour un véritable sacerdoce tout en invitant aussi les actuels actionnaires majoritaires à partir. Un bras de fer qui risque de perdurer et mettre à mal la nouvelle saison qui risque de déboucher sur une énième désillusion. Par ailleurs, le défenseur Benali (ex-OM) vient de signer un contrat de trois années, devenant le 9e new joueur du MCO, à l’inverse des Chouiter, Naidji, Sebbah Abdelhafid, Hammadi et Bendjelloul qui ont quitté les Hamraoua sous d’autres destinations, préférant aller par eux-mêmes, tandis que le reste fut benoîtement non reconduit.

En ce qui concerne Casoni, son arrivée était prévue hier et de ce fait, il aura du pain sur la planche pour son début chez les Hamraoua, quand on sait qu’il a été irrité par l’arrivée de certains joueurs, et ce, sans son consentement. Ajoutons à cela que l’entente Casoni-Belatoui fera-t-elle long feu, quand ont sait que le nouvel entraîneur a déclaré il n’y a pas longtemps qu’il sera secondé par un adjoint de son choix.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!