MC Oran : Le Mouloudia s’offre un bol d’air pour le prologue | El Watan
toggle menu
mercredi, 18 septembre, 2019
  • thumbnail of 20190918



  • Pub Alliance Assurance


MC Oran : Le Mouloudia s’offre un bol d’air pour le prologue

19 août 2019 à 8 h 45 min

L e MC Oran a cette fois-ci réussi son entrée en Ligue 1, à l’opposé des autres saisons, en battant une fantomatique USMBA privée de plusieurs joueurs. Les nouvelles recrues ne pouvaient être alignées en raison des dettes non payées par le club et qui se montent à près de six milliards de centimes.

Les Hamraoua en ont profité pour ouvrir la marque rapidement par le biais de Mansouri, suite à un penalty (un peu sévère) accordé à la 17’ et dire que le coup de semonce est venu par l’entremise de Belhocini qui d’un boulet verra le cuir percuter la transversale d’un Litim chanceux (11’). Le but hamraoui a galvanisé la jeune garde d’Ifticene et c’est encore le remuant
Belhocini qui d’un tir-canon a obligé Litim à détourner sur le fil un ballon qui prenait le chemin des filets (29’).

En seconde période, l’USMBA continuera à presser la défense locale jusqu’au penalty (une autre contestation) accordé cette fois-ci aux visiteurs suite à une main (?) de Masmoudi, ce dont profitera le feu follet Belhocini pour tirer la sentence et par là même remettre les pendules à l’heure (50’). Les capés d’El Hamri réagiront neuf minutes plus tard en doublant la mise par l’entremise de Masmoudi (58’).

L’USMBA, sonnée sans doute par ce but éclair, laissera le soin aux Hamraoua de prendre à leur compte le match et de ce fait ils ajouteront une troisième réalisation par Ghertil (70’) qui sera synonyme d’une ample victoire, même si cette joute fut à l’avantage d’une USMBA pourtant remaniée et qui pouvait facilement grignoter la parité.

A présent, le team oranais devra confirmer cet acquis lors du deuxième round face à un sérieux client, qui n’est autre que l’ESS. Une chose est sûre, le MCO n’a pas encore montré ses réelles capacités pour cette entrée en matière et les prochaines journées risquent d’être très chaudes pour ce dernier au vu d’un calendrier démentiel, comme l’a si bien dit le driver oranais à la fin du match : «Je ne retiens que la victoire, jugez-nous après le huitième round.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!