MC Oran : La prochaine AGE risque de déboucher sur une impasse | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 août, 2020
  • thumbnail of elwatan06082020




MC Oran : La prochaine AGE risque de déboucher sur une impasse

04 juillet 2020 à 9 h 37 min

L’AGE des actionnaires tant attendue aura lieu soit le 8 ou le 9 juillet. Cette AG se déroulera sous l’égide des membres du CA afin de désigner un nouveau président ou un futur PDG pour permettre au club de travailler dans les normes officielles pour gérer les affaires y afférentes qui restent en suspens.

A commencer par le paiement de Cavalli et surtout les joueurs qui n’ont pas encore reçu leurs dus, sans oublier bien sûr de faire table rase pour remettre en selle la SSPA. Chérif El Ouazzani appréhende cette AG et semble maintenant dans une situation inconfortable, lui qui veut terminer sa mission au sein du club, sachant qu’une partie des membres veulent le déboulonner a contrario de l’autre qui lui a affirmé son soutien pour qu’il soit de mise pour la prochaine saison. Un casse-tête pour le club qui, il faut le dire, est toujours sujet à des querelles de clocher et autres peaux de banane qui sont devenues banales dans la sphère hamraouie.

Une chose est sûre, la prochaine AG va être chaude sur tous les plans et malin celui qui saura à l’avance qui sera le futur vainqueur de cette assemblée, où chaque partie va essayer de tirer les dividendes vers elle, sachant que le grand perdant sera toujours le club qui a fini par rentrer dans les rangs en se muant en une équipe de faire-valoir jouant à chaque saison sa survie en Ligue 1.

Les fans du club, eux aussi, s’interrogent concernant cette AG qui, selon eux, ne va point résorber la problématique actuelle du club qui se débat dans les avatars financiers. Ces derniers veulent carrément un changement intégral au sein du MCO pour laisser la place à une société étatique de prendre en solo le club et voir enfin tous ceux qui gravitent actuellement autour du club de partir. La balle est dans le camp des autorités locales pour enfin trouver la bonne solution afin que le club puisse renaître de ses cendres et jouer enfin les premiers rôles en Ligue 1 qui lui étaient dévolus durant les années 1980 et 1990, saisons où la récolte était foisonnante avec pas moins de 10 titres (toutes compétitions confondues) avec en sus d’autres accessits qui ont ouvert une voie royale aux Hamraoua et cela sur tous les plans.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!