MC Alger : La convention CSA/SSPA entre en vigueur | El Watan
toggle menu
samedi, 17 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan15042021




MC Alger : La convention CSA/SSPA entre en vigueur

20 janvier 2021 à 10 h 06 min

La formation du Mouloudia d’Alger pourra désormais bénéficier de sa licence de club professionnel, comme exigé par la Fédération algérienne de football et la Ligue de football professionnel.

Pièce manquante dans le dossier fourni par la direction de la SSPA/Le Doyen, la fameuse convention de partenariat entre le Club sportif amateur (CSA) du Mouloudia d’Alger et la Société sportive par actions (SSPA) a été signée lundi soir entre les présidents des deux entités, respectivement Messaoud Tourki et Abdenacer Almas.

La signature de la convention s’est déroulée au siège de la compagnie nationale Sonatrach, propriétaire du club, en marge de la cérémonie organisée par le PDG, Toufik Hakkar, en l’honneur de l’équipe.

«La convention que nous venons de signer aujourd’hui devait être parafée en 2015 conformément au décret de loi 15-73. Maintenant, nous avons trouvé un accord avec le CSA, qui permettra de se conformer aux textes législatifs algériens et renforcer notre collaboration pour promouvoir l’image de marque du Mouloudia», a déclaré le président du conseil d’administration du club, Abdenacer Almas, à l’issue de la signature de ladite convention.

Le président du CSA/MCA, Messaoud Tourki a précisé, pour sa part que «cette convention comporte deux volets : un volet financier pour l’utilisation du sigle et des couleurs et la réhabilitation de la ville de Chéraga, siège du CSA, et son équipement, afin de fournir au CSA un siège digne de ce grand club. Concernant le volet sportif, il s’agit de l’intégration de deux membres du CSA au conseil d’administration de la SSPA et la récupération des sections qui entre dans le cadre de la fusion entre le GS Pétroliers et le CSA.»

Joueurs et staff attendaient plus de Hakkar

Invités lundi soir par le PDG de Sonatrach et propriétaire du Mouloudia à cette cérémonie, joueurs, staff et dirigeants sont sortis quelque peu insatisfaits de leur rencontre avec le premier responsable de la compagnie nationale.

En effet, si Toufik Hakkar a exprimé son soutien à l’équipe et l’a assuré de son aide pour l’accompagner dans la réalisation des objectifs, surtout que cette année 2021 sera celle du centenaire du Mouloudia, beaucoup s’attendaient à des annonces et des décisions, notamment sur le plan financier, avec des joueurs et un staff qui réclament une régularisation de leur situation salariale, et une direction qui ne cesse de demander le déblocage du budget de l’année 2021 pour ne pas perturber la bonne marche de l’équipe.

«Je félicite les joueurs et le staff technique pour les résultats probants réalisés depuis le début de la saison. J’assure à cette occasion que l’équipe bénéficiera du soutien nécessaire afin de continuer à s’illustrer aux niveaux national et continental», dira Hakkar lors de son allocution, jugée quelque peu vague.

La question salariale et financière sera d’ailleurs mise en exergue, lors de cette réunion, par le coach en chef, Nabil Neghiz. Intervenant lors de ladite réunion, le technicien annonce : «Les joueurs ont besoin de moyens financier et moral afin de mieux s’exprimer sur le terrain et ainsi atteindre les objectifs fixés par les dirigeants du club.

La route est encore longue et il faut éviter les obstacles pour décrocher des titres et faire plaisir à nos supporters qui nous manquent en cette période de pandémie. L’union fait la force et nous sommes sur le bon chemin.»

Un message bien explicite du chef de la barre technique à l’égard du patron de Sonatrach et qui dénote bien cette épineuse question des finances qui empoisonne quelque peu la vie au sein de l’équipe.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!