Finale Mondiale du 1500m : Makhloufi, aujourd’hui ou jamais | El Watan
toggle menu
lundi, 11 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan11112019


Finale Mondiale du 1500m : Makhloufi, aujourd’hui ou jamais

06 octobre 2019 à 9 h 05 min

L’Algérien Taoufik Makhloufi, éloigné des pistes depuis presque trois années, disputera, ce soir (17h40) à Doha, sa deuxième finale mondiale sur le 1500m.

Une finale qui s’annonce très ouverte, notamment après les éliminations surprenantes des favoris, comme le Norvégien Filip Ingebrigtsen, le Djiboutien Ayanleh Souleman et surtout l’abandon du jeune Ethiopien Samuel Tefera.

En effet, Makhloufi, qui est monté en puissance durant ces Championnats du monde, est capable de créer l’exploit. Il a paru plus que jamais sûr de lui, en gérant les deux premiers tours sans trembler.

Pourtant, avant de s’aligner dans ces Mondiaux, Makhloufi n’avait dans les jambes que deux compétitions sur le 1500m, dont une s’est soldée par un chrono de 3’31’’77. Les menaces pour Makhloufi durant cette finale peuvent provenir des Kenyans Timothy Cheuyot et Ronald Kwemoi.

Mais les surprises ne sont pas à écarter, puisque le Polonais Marcin Lewandwski, l’Anglais Josh Kerr et les autres finalistes auront leur mot à dire. L’on se rappelle que l’ancienne légende marocaine du demi-fond, Hicham El Guerrouj, grand favori aux JO de Sydney, avait perdu la finale devant le Kenyan Nguny.

A ce titre, le triple champion du monde du 1500m, Noureddine Morceli, s’est dit confiant quant aux chances de Makhloufi : «Tout d’abord, à l’instar de tous les Algériens, je lui souhaite du fond du cœur une grande victoire, qui va enrichir son palmarès.

L’Etat algérien a mis à sa disposition tous les moyens pour réussir ses objectifs. Il ne doit pas rater cette occasion de sa vie pour remporter la médaille d’or. Car lors des prochains Championnats 2021, Makhkloufi aura 33 ans.

Ce soir, il est en mesure de battre ses adversaires, où nul ne part favori. Makhloufi, qui a montré des bons signes durant les deux premières courses, doit contrôler cette finale de bout en bout, et ce, quel que ce soit le rythme. Il est plus rapide par rapport à ses rivaux, grâce à son record personnel de bonne facture sur le 800m 1’42’’61.»

Au sujet des coureurs favoris qui ont été éliminés prématurément, malgré le fait qu’ils sont en tête des bilans mondiaux, Morceli soutient : «Ceci stimulera davantage Mahkhoufi qui va croire en ses capacités au cours de cette finale. J’estime que les excellentes performances signées cette saison par les favoris relèvent de l’artificiel. Je dis bien de l’artificiel.

L’IAAF doit encore sévir contre les tricheurs. Comment expliquer que ces athlètes éliminés à Doha étaient très loin de leur niveau affiché lors des meetings internationaux ?» A noter que les cinq autres athlètes algériens ayant pris part aux Mondiaux de Doha sont rentrés à Alger il y a deux jours.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!