Ligue des champions d’Europe : Méfiance pour le Real Madrid, Manchester City en confiance | El Watan
toggle menu
mardi, 11 mai, 2021
  • thumbnail of elwatan09052021




Ligue des champions d’Europe : Méfiance pour le Real Madrid, Manchester City en confiance

16 mars 2021 à 9 h 30 min

Vainqueur de justesse à l’aller, le Real Madrid reçoit une équipe de l’Atalanta Bergame à l’aise en déplacement, ce soir en 8es de finale retour de Ligue des champions, une rencontre qu’aborde plus sereinement Manchester City face à Mönchengladbach.

Chez elle, l’Atalanta s’était inclinée 1-0 sur un but de Ferland Mendy inscrit à la fin d’une rencontre disputée en très grande partie en infériorité numérique. Les Italiens, animés par un fort sentiment d’injustice, y trouveront peut-être un moteur pour renverser le Real dans la capitale espagnole.

«Il suffira de gagner à Madrid, il faudra gagner… Nous sommes dans la meilleure position possible car il n’y a qu’un résultat possible, il faut gagner», avait résumé l’entraîneur Gian Piero Gasperini après la frustrante défaite à l’aller. La «Dea», quart de finaliste de l’édition précédente, part à l’assaut de la «Maison blanche» en sachant qu’elle voyage bien en Ligue des champions.

Cette saison, l’actuel quatrième de la Serie A n’a ramené que des victoires de ses déplacements chez le FC Midtjylland (4-0), Liverpool (2-0) et l’Ajax Amsterdam (1-0), le tout sans encaisser le moindre but. Ce soir, à Madrid, il faudra tout de même résister à la puissance de feu de Karim Benzema. Le Français a été l’auteur d’un nouveau doublé ce week-end en championnat. Il est désormais opérationnel en Ligue des champions après avoir manqué l’aller pour cause de blessure.

Série noire pour M’Gladbach

Si la qualification reste encore possible pour Bergame, elle apparaît beaucoup plus inatteignable pour Mönchengladbach, après son revers 2-0 à l’aller contre Manchester City. Les «Poulains» sont empêtrés dans une spirale de six défaites consécutives, une série noire débutée après l’annonce, mi-février, du départ en fin de saison de leur entraîneur Marco Rose. «C’est une mission incroyablement difficile, mais si nous sommes dans un très bon jour, beaucoup de choses peuvent se passer dans le football», a tenté de positiver lundi le futur technicien du Borussia Dortmund à propos de la manche retour délocalisée à Budapest, en raison du contexte sanitaire. Les Citizens de Pep Guardiola entrevoient, de leur côté, un quatrième quart de finale consécutif grâce à une défense en béton : le leader de la Premier League reste sur six matchs de Ligue des champions sans le moindre but encaissé.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!