Les Hamraoua sur une poudrière | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





MC ORAN

Les Hamraoua sur une poudrière

06 août 2020 à 9 h 41 min

Rien ne va plus du côté des Hamraoua, et ce, à moins de 5 jours de l’AG des actionnaires qui commence à sentir le soufre, tant beaucoup de divergences semblent prendre la part du lion au moment d’un important rendez-vous, censé tracer l’avenir du club phare de l’Ouest et par là même mettre fin à cette folle cavalcade de règlements de compte. La prochaine AGEx risque encore une fois de déboucher sur une impasse, tant les acteurs de cette folle cavalcade se sont mis à s’entre-déchirer sur tous les plans.

Le pire est à prévoir aussi à la vue de cette fracture qui commence à diviser les fans du club. Ces derniers fustigeaient, il y a quelques jours, les actuels dirigeants pour partir et laisser Hyproc prendre les commandes du club, mais au vu d’un passe-passe inouï, les socios du club eux aussi y mettent leur grain de sel, en semant le doute par une division qui à coup sûr va enfoncer l’équipe dans les dédales d’un avenir sombre. Ces derniers temps, une grosse partie des fans hamraouis a déjà mis le ton en prenant position avec Mehiaoui afin de l’aider à prendre la présidence de la SSPA/MCO, au grand dam des deux autres actionnaires que sont Belhadj et Djebbari qui verra ce dernier fustiger Mehiaoui afin de renoncer à ce poste suprême de la présidence. Idem pour l’actionnaire majoritaire qui lui aussi ne veut point entendre parler de ce projet et des objectifs de Mehiaoui.

Certaines sources concordantes mettent en évidence un come-back en grande pompe qui verra Belhadj reprendre son poste d’ou il a été délogé à l’été 2019 et ce après avoir dirigé en solo le MCO pendant cinq saisons pleines. Et pour couronner ce carrousel endiablé, Khalaidji Hassen, actionnaire de la SSPA/MCO, vient d’ajouter de l’eau au moulin en jetant un pavé dans la mare par le biais de son retrait en disant qu’il ne viendra pas à l’AGex qui d’après lui n’est point conforme, car cette dernière va déboucher sur une impasse. Un vrai quiproquo qui va faire mal au MCO et cela à la veille de la nouvelle saison où les joueurs sont eux aussi concernés, sachant que leur avenir est en jeu, surtout pour ceux en fin de contrat, sachant que d’autres ont carrément refuser leurs baisse de salaires, à l’instar des Heriet, Mansouri, Nadji pour ne citer qu’eux, tandis que d’autres ont déjà saisis la CRL.

Ajoutons aussi l’écart bizarre de Chérif El Ouazzani qui voulait terminer ses actions en réglant la problématique des joueurs et surtout faire signer d’autres nouveaux joueurs. Pire, ce dernier s’est vu signifier qu’il ne sera pas le bienvenu lors de l’AG du 10 août. Pour terminer l’autre partie des supporters, restés fidèles à ses principes, veut tout faire pour déloger tous les actuels dirigeants du MCO afin que Hyproc prenne le relais. Ces derniers sont montés au créneau en le faisant savoir de vive voix aux autorités locales.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!