L’Entente pour monter une nouvelle marche… | El Watan
toggle menu
dimanche, 03 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

L’Entente pour monter une nouvelle marche…

28 juin 2021 à 9 h 51 min

Commandant la Ligue 1 depuis presque le début d’un exercice curieux et particulier à la fois, le onze sétifien ne bénéficiant toujours pas du strict minimum, emprunte cet après-midi un virage important.

Il rend visite au MC Alger revigoré par son dernier succès. L’Aigle noir qui n’a pas oublié la défaite de l’aller aura fort à faire devant un adversaire à la quête d’une place sur le podium. L’absence du 12e homme, le meilleur ingrédient des grands millésimes n’impactera pas les débats du 5 Juillet où les vingt-deux acteurs vont se donner à fond. Importante pour les deux camps, l’issue de l’empoignade en est la cause.

Prévoyant, Nabil Kouki ne faisant pas les choses à moitié, a convié ses hommes à un mini-stage à Alger où ils ont effectué des séances d’entrainement sur du gazon naturel. Une telle « denrée » fait actuellement défaut aux Noir et Blanc ne pouvant s’entrainer sur les défectueuses pelouses du stade Messaoud Zoughar (El-Eulma) et de l’Ecole nationale des sports olympiques (ENSO), en manque d’entretien.

Pour préserver ses 7 points d’avance sur la JSS et 14 sur son hôte n’abdiquant toujours pas, l’Aigle noir n’a pas droit à la moindre glissade. Le leader qui a gagné son dernier derby sans convaincre, devrait impérativement rééditer la sortie de Dar El-Beida où il avait étrillé le PAC. Axant sur la concentration, le coach sétifien se méfie du réveil des Mouloudéens pas faciles à jouer.

La réception du leader est une motivation supplémentaire pour les partenaires de Hachoud, obligés de faire le jeu et d’ouvrir les espaces. Probable, un tel scénario arrangerait les Ententistes qui récupèrent à l’occasion Djahnit, Djabou et Saidi. Alors que Laribi, Ferhani et Boulebna n’ont toujours pas quitté l’infirmerie.

Convalescent, le latéral gauche Laoufi, qui avait zappé la rencontre de Bordj, est incertain. Habitué désormais au système « D », Nabil Kouki reconduira à un joueur près le onze du week-end dernier.

L’incorporation de Djabou reste tributaire du déroulement des événements. N’ayant aucune obligation à faire le jeu, Kouki prônera une nouvelle fois la prudence, renforcera le milieu de terrain et insistera sur les duels et les balles arrêtées. Il misera en outre sur les contres et la vitesse d’exécution du tandem Amourra-Ghacha, fer de lance de l’Aigle noir appelé à monter une nouvelle marche.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!