Mouloudia d’Alger : Le PDG de Sonatrach dicte ses directives au CA | El Watan
toggle menu
samedi, 08 août, 2020
  • thumbnail of elwatan08082020




Mouloudia d’Alger : Le PDG de Sonatrach dicte ses directives au CA

26 juillet 2020 à 9 h 45 min

Les membres du Conseil d’administration (CA) de la SSPA/Le Doyen, sous la présidence de Abdennacer Almas, ont été conviés, hier matin, à une réunion de travail par Toufik Hakkar, le PDG de Sonatrach, actionnaire majoritaire et propriétaire du Mouloudia d’Alger, pour évoquer l’actualité du club, et surtout tracer les grandes lignes de la mission du CA et l’application de certaines directives.

A noter aussi la présence du vice-président du comité de supporters. D’emblée, le PDG de Sonatrach, selon nos sources, a tenu à renouveler sa confiance et celle de l’entreprise qu’il préside à la direction actuelle et à sa tête Abdennacer Almas.

Une confiance déjà renouvelée, il y a quelque temps, mais que M. Hakkar a tenu à réitérer face aux attaques répétées que subit le CA de la SSPA ces derniers temps.

En outre, on a appris que le PDG de Sonatrach a insisté sur la nécessité de rationaliser les dépenses, en suivant les directives qu’il avait déjà soumises à la direction. Le gros de la réunion a tourné d’ailleurs autour des finances, notamment la question des salaires des joueurs et la nécessité de les plafonner, aussi bien pour les anciens que pour les nouveaux. A ce titre, le PDG a montré une grande fermeté, en expliquant qu’il n’acceptera plus des salaires supérieurs à 200 millions.

Le PDG a en outre interdit que les mises au vert de l’équipe s’effectuent dans des hôtels 5 étoiles, comme prôné par l’ancienne direction, surtout après la facture salée et une ardoise de plus d’un milliard laissée par cette dernière, et que les actuels responsables ont dû régler la semaine écoulée.

Afin de prévenir contre les dérives constatées dans la gestion des finances, avec le fameux bilan financier de 2019 qui a fait couler beaucoup d’encre, le PDG de Sonatrach a insisté pour une comptabilité rigoureuse et clean, précisant qu’il n’accepterait plus désormais la moindre réserve dans les bilans financier, sous peine de sanctions et de poursuites à l’avenir.

D’autres points étaient aussi à l’ordre du jour de cette réunion, dont les travaux du centre de formation et de préparation de l’équipe, qui sera bâtit à Zéralda et dont la direction a officiellement acquis l’assiette de terrain. Sur ce point, notre source précise que Sonatrach a décidé de décaler l’entame des travaux, prévus la semaine prochaine, pour le mois de septembre.

Enfin, on a appris que le M. Hakkar a insisté auprès d’Almas, pour faire le nécessaire auprès des autorités pour que le Mouloudia puisse obtenir une domiciliation et une gestion du nouveau stade de Douéra, et mettre fin à ce statut de SDF que traîne le MCA depuis quelques années.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!