Le football est piégé | El Watan
toggle menu
mardi, 27 juillet, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Commenaire

Le football est piégé

08 mai 2021 à 9 h 53 min

La décision de la Confédération africaine de football (CAF) obligeant les Fédérations à lui communiquer les noms des clubs qualifiés aux compétitions interclubs (Ligue des champions et Coupe de la Confédération) avant la fin du mois de juin 2021 met la Fédération algérienne de football (FAF) dans une situation inconfortable.

En effet, il est impossible pour la FAF de transmettre la liste de ses clubs qui participeront aux deux compétitions citées avant la fin du mois de juin sachant que la phase retour du championnat d’Algérie vient juste d’être amorcée. Il sera impossible de boucler le reste de la phase retour d’ici fin juin. La coupe de la Ligue lancée dans la foulée n’en est qu’à son second tour (8e de finale).

Ce sont des journées à caser dans le calendrier déjà trop chargé. Il y a lieu de rappeler qu’en juin, il y aura les élections législatives qui impacteront le calendrier. Les pouvoirs publics imposeront une trêve d’au moins trois semaines dans le cadre du scrutin. La seule alternative pour être dans les délais fixés par la CAF sera de programmer entre trois et quatre matchs par semaine pour boucler la saison. Difficilement imaginable.

En plus, la CAF a aussi arrêté le calendrier des mutations qui sera très pénalisant pour les clubs algériens au double plan sportif et financier. Les clubs ne peuvent exploiter les fenêtres ouvertes pour les transferts si le championnat n’est pas achevé. Les joueurs seront les grandes victimes de ces importantes modifications imposées par la CAF. Un joueur en fin de contrat ne peut quitter son club avant la clôture de l’exercice. Lorsque celui-ci sera clos, les délais d’enregistrement seront largement dépassés. La FAF et l’ensemble de la famille et les acteurs du football doivent réfléchir aux moyens appropriés pour éviter que le football algérien, ses clubs et joueurs soient pénalisés par les décisions de la CAF.

Des sources proches de la Fédération croient savoir que l’instance faîtière serait déjà dans la réflexion sur les voies et moyens pour mettre fin au championnat avant la fin juin. Va-t-on revivre le cauchemar du coefficient qui n’a pas encore fini de faire des vagues dans tous les paliers de la pyramide du football ? Les «génies» qui ont programmé et planifié le changement pyramidal du système de compétition sont les seuls qui possèdent les clefs de sortie de ce cauchemar. Quelques-uns sont encore dans le milieu du football. Mieux, ils gravitent dans les hautes sphères du ballon rond.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!