Le DJS de Bouira et un chef de service accusés de corruption et de mauvaise gestion : Graves révélations et lourdes charges des associations sportives | El Watan
toggle menu
vendredi, 24 mai, 2019
  • thumbnail of 20190524

Le DJS de Bouira et un chef de service accusés de corruption et de mauvaise gestion : Graves révélations et lourdes charges des associations sportives

02 avril 2019 à 8 h 00 min

Une trentaine d’associations et clubs sportifs de la wilaya de Bouira réclament, dans une requête adressée aux pouvoirs publics, le départ du directeur de la jeunesse et des sports (DJS), Djamel Djender.

Ce dernier, à la tête du secteur depuis plus de cinq ans, dont le bilan laisse à désirer, est désormais indésirable. En plus des méthodes et procédés d’exclusion et d’intimidation dénoncés par les signataires de la missive, le mouvement associatif a énuméré plusieurs dépassements émanant du responsable en question, mais aussi de son chef de service sports, Khedis Farid.

Tout en qualifiant d’«irresponsable» l’attitude du DJS quant à la prise en charge des doléances exprimées par les associations durant toute ces années, les rédacteurs du document (dont une copie nous a été remise) soulignent : «Les budgets dégagés dans le cadre du fonds de wilaya et destinés aux associations sportives ont été détournés, et ce, avec la complicité du chef de service sport, Khedis.» Ce dernier, accusé de complicité, «gonfle les factures de restauration, de transport et celles destinées à l’acquisition des équipements», a-t-on souligné.

Le ras-le-bol des animateurs des associations de la wilaya de Bouira a été atteint à la suite du limogeage du directeur de l’OPOW par l’ex-ministre Hattab, alors que tout le monde s’attendait à ce que le ministre prononce également la fin de mission du DJS.

«Le gel des activités du bureau exécutif de la Ligue de wilaya de football ainsi que de la Ligue de taekwondo est dû à la dilapidation des deniers publics», ont-ils précisé, en accusant ouvertement le chef de service sports de corruption. «Ce responsable s’est enrichi vu ses relations douteuses avec certains présidents de ligue», assènent encore les signataires de la correspondance.

Le mouvement associatif de la wilaya, qui a réclamé l’ouverture d’une enquête sur cette affaire, a rappelé au qu’aucun programme annuel n’a été mis en place par le DJS «incriminé».

A préciser que toutes nos tentatives de joindre les deux responsables mis en cause dans ce scandale sont restées vaines.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!