Le coin du referee : Doit-on pour autant avoir peur de Sikazwe ? | El Watan
toggle menu
lundi, 18 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan18112019


Le coin du referee : Doit-on pour autant avoir peur de Sikazwe ?

27 juin 2019 à 10 h 01 min

Beaucoup de commentaires (défavorables) ont afflué après la désignation de l’arbitre zambien Janny Sikazwe (40 ans) pour officier le choc Algérie-Sénégal, lequel arbitre est connu de par ses «prestations» controversées aux relents de scandales.

Il est vrai que cet arbitre a eu un antécédent avec les Fennecs (2013), en sifflant 2 penaltys (dont un très douteux) au Burkina Faso. Il a également été au centre d’une grande polémique de probité morale suite à une prestation jugée suspicieuse en demi-finale de LDC, ES Tunis-Primeiro Agosto, au motif d’avoir «pesé» de tout son poids pour influencer son résultat technique final.

La Commission de discipline de la CAF l’a suspendu à titre conservatoire le 20 novembre 2018. Après «enquête», la même instance le réhabilite au mois de janvier 2019. Au titre de la CAN-2019 en Egypte, il est retenu et déclaré apte pour les matchs.

Pour sa première apparition dans cette CAN, Janny Sikazwe fera, sans doute, tout ce qui est en son pouvoir afin de redorer son statut d’homme d’abord, et ensuite arbitral totalement souillé, même si cela a tendance à se répéter à vouloir cafouiller, en adoptant une démarche saine et dépouillée pour s’éviter (encore) de s’embrouiller.

En conclusion, les Verts habitués à évoluer dans les fins fonds de l’Afrique du football dans plusieurs facettes de l’adversité doivent se concentrer, comme ils le font si bien depuis quelque temps, sur leur sujet, loin de s’affairer à contester l’arbitre et ses (scabreuses) décisions. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!