L’athlétisme algérien en deuil : L’entraîneur Ali Redjimi n’est plus | El Watan
toggle menu
samedi, 17 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan15042021




L’athlétisme algérien en deuil : L’entraîneur Ali Redjimi n’est plus

18 août 2020 à 9 h 15 min

Ali Redjimi, ancien entraîneur d’athlétisme au sein de la Protection civile de Souk Ahras, qui avait découvert le coureur Taoufik Makhloufi, est décédé avant-hier à l’âge de 51 ans.

Redjimi, natif de Souk Ahras, passionné par l’athlétisme, a coaché Makhloufi dès son plus jeune âge avant que ce dernier ne rejoigne la section d’athlétisme du Groupement sportif des pétroliers (GSP), dirigé à l’époque par Amar Brahmia et devient par la suite un champion olympique reconnu mondialement. «L’athlétisme algérien vient de perdre un grand formateur.

Redjimi était un entraîneur exemplaire, qui dénichait les coureurs doués. Sentant que Makhloufi avait un grand potentiel et un avenir prometteur dans le demi-fond, Redjimi lui a conseillé de rejoindre la formation du MC Alger en vue de parfaire sa préparation avec les meilleurs athlètes algériens, tels de Boukensa, Zerguelaine et Boulahfane.

Pour lui, c’était le club qui pouvait lui offrir toutes les conditions d’entraînement pour progresser. Redjimi avait aussi formé d’autres athlètes qui ont fait les beaux  jours des clubs  d’Annaba», raconte Mohamed Khaldi, ex-athlète du MCA qui a été sacré du 1500m aux Jeux méditerranéens de Tunis 2001. Redjimi qui a  poursuivi sa carrière d’entraîneur à Souk Ahras jusqu’à la fin de ses jours, a formé d’autres talentueux athlètes.

En cette douloureuse circonstance, la rédaction sportive d’El Watan présente à la famille du défunt et à ses proches ses sincères condoléances.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!