La JS Kabylie pour une 7e couronne | El Watan
toggle menu
mardi, 07 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Coupe de la CAF (finale). JS Kabylie - Raja Casablanca ce soir (20h), à Cotonou (Bénin)

La JS Kabylie pour une 7e couronne

10 juillet 2021 à 9 h 55 min

Un autre rendez-vous avec l’histoire pour renouer avec le passé glorieux du Jumbo-Jet.

Après 19 ans de disette, la JS Kabylie se retrempe dans la compétition continentale en animant sa 7e finale africaine face à la formation du Raja Casablanca, ce soir à partir de 20h au stade de l’Amitié de Cotonou, avec l’ambition d’ajouter un titre à sa riche collection. Un autre rendez-vous avec l’histoire pour renouer avec le passé glorieux du Jumbo-Jet.

Auteur d’un parcours élogieux dans la compétition depuis le tour préliminaire, la nouvelle génération des Jaune et Vert drivée par Denis Lavagne veut finir le travail au Bénin.

La détermination est grande chez les coéquipiers du gardien Oussama Benbot de revenir en Algérie avec le trophée même si leur tâche est loin d’être une sinécure devant un adversaire coriace décidé à jouer crânement ses chances pour combler ses trois derniers ratages dans la Botola locale.

L’optimisme est de rigueur chez nos frères marocains tel qu’ils l’affichent sur leur page officielle. «Nous sommes à 90 minutes de la gloire et un possible 3e titre CAF CC. Nous verrons 90 minutes d’esprit de combat, de sens du sacrifice et de la volonté forte. (…). Certains joueurs étaient là quand nous avons gagné pour la deuxième fois, mais nous avons une toute nouvelle génération qui a envie d’un titre  de coupe de la CAF», espèrent les Verts. «Nous sommes motivés pour décrocher le trophée», renchérit le coach tunisien du Raja, Lassaad Echabi dans la presse marocaine.

Et il est certain que la jeune troupe du technicien français Denis Lavagne qui n’a jamais été aussi près du but ne se laissera pas faire. Dans leurs déclarations au canal de la JSK, avant le départ au Bénin, les joueurs  se sont montrés très enthousiasmés et excités à l’idée de disputeur leur première finale continentale.

Côté effectif, le représentant algérien dans cette épreuve qui a été mis dans de bonnes conditions depuis son arrivée au Bénin, selon le directeur sportif Kamel Abdeslem, disposera de tous ses éléments, dont Zakaria Boulahia qui semble avoir retrouvé ses forces après la blessure au genou contractée face la JSS.

Selon les informations en provenance du lieu d’hébergement de la délégation, une séance de soins a été effectuée jeudi soir afin de mettre les joueurs dans de bonnes conditions et ce en prévision de la finale de ce samedi face au Raja, a annoncé la JSK, ajoutant que le staff médical a mis tous les moyens matériels nécessaires afin de permettre aux joueurs une forme optimale.

Avec un effectif riche et bien rodé en cette fin de saison, Denis Lavagne n’aura pas de problème pour aligner un onze  compétitif capable de contrer les Rajaouis.

AUTOUR DE LA FINALE

  • Ce sera la toute 1re rencontre entre le Raja Casablanca et la JS Kabylie en Coupe de la Confédération. L’équipe algérienne ne s’est jamais imposée en 4 confrontations face à un adversaire marocain dans la compétition (2 nuls, 2 défaites), ne trouvant jamais le chemin des filets.
  • Le Raja Casablanca va disputer sa 2e finale de la CAF après celle de 2018 (vainqueur contre l’AS Vita Club), devenant ainsi la 6e équipe à atteindre ce stade de la compétition à plusieurs reprises depuis sa création en 2004, après le CS Sfaxien (4), l’Etoile du Sahel (3), le TP Mazembe (3), FAR Rabat (2) et la RS Berkane (2).
  • La JS Kabylie est la 3e équipe algérienne à disputer la finale de la Coupe de la Confédération depuis sa création en 2004, après l’ES Setif en 2009 (finaliste contre le Stade Malien) et le MO Béjaïa en 2016 (finaliste contre le TP Mazembe). L’Algérie pourrait devenir le pays comptant le plus de finales dans la compétition (3) sans jamais la remporter.
  • Le Raja Casablanca (7 victoires, 3 nuls) et la JS Kabylie (6 succès, 4 nuls) sont les 2 seules équipes invaincues en Coupe de la Confédération de la CAF cette saison.
  • Le Raja Casablanca n’a concédé qu’un but en Coupe de la Confédération de la CAF 2020/21 (en quart de finale aller contre Orlando Pirates); aucune équipe n’a jamais encaissé moins de 3 buts sur une saison entière dans la compétition. L’équipe marocaine a cependant échoué à marquer lors de ses 2 derniers matches de Coupe de la Confédération, mais n’a jamais fait la passe de 3.
  • La JS Kabylie n’a procédé qu’à 8 changements au total dans son onze de départ en Coupe de la Confédération de la CAF 2020/21, minimum 5 de moins que toute autre équipe, tandis que seul Pyramids FC (36) en a fait plus que l’autre finaliste, le Raja Casablanca (33).
  • Seuls Lambert Gueme Araina (46) et Sibiri Sanou (37) du Coton Sport ont été impliqués sur plus de tirs en Coupe de la Confédération cette saison que le joueur du Raja Casablanca Soufiane Rahimi (35 – 23 tirs, 12 dernières passes avant un tir). L’attaquant a été impliqué sur 7 buts dans la compétition en 2020/21 (4 buts, 3 passes décisives), plus que tout autre joueur de l’équipe marocaine.
  • Le portier de la JS Kabylie, Oussama Benbot, affiche un pourcentage d’arrêts de 64,7% en Coupe de la Confédération, cette saison, le 2e plus faible pourcentage pour un gardien ayant joué plus de 3 matches dans la compétition en 2020/21, derrière Sherif Ekramy de Pyramids FC (58,8%). (Source : site de la CAF).

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!