ESS 2 - NCM 0 : Des points et de l’envie | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

ESS 2 – NCM 0 : Des points et de l’envie

19 décembre 2020 à 10 h 30 min

En cinq jours et deux matches pièges, les Ententistes privés de nombreux cadres (Touré, Berbache, Laaribi et Djahnit) ont glané six points, pointé quatre banderilles et n’ont pas encaissé le moindre but.

Face à une vaillante formation de Magra ayant mis toute une mi-temps pour rentrer dans le vif du sujet, l’ESS passe sans encombre un tel écueil et prépare comme il se doit son retour à la compétition continentale. Même si le contenu de la deuxième manche n’a pas été un modèle du genre, l’Aigle noir empoche le gain du match, conforte sa position de premier de la classe et booste son capital confiance.

Soulignons que la fébrilité de l’adversaire transparent en première période a grandement facilité la tâche des Sétifiens qui en voulaient terriblement. S’illustrant par un jeu alléchant, l’envie collective, la vivacité et le pressing sur le porteur du ballon, les partenaires de Khedairia atteignent leur objectif grâce à Laoufi (24’) inscrivant un beau but sur coup franc et Saidi (36’) bénéficiant d’une lumineuse passe de Ghacha.

Il convient de préciser que l’inefficacité devant les bois adverses inquiétés à maintes reprises a joué de vilains tours au tandem Sidi (38’) et Daghmoum (43’), se permettant le luxe de rater des occasions nettes.

A mettre aux oubliettes, le quelconque deuxième half est «masqué» par un excellent état d’esprit, quelques belles phases de jeu, une bonne monopolisation du cuir, la quatrième titularisation du jeune Dali jouant sans complexe, la générosité d’un Karaoui retrouvant une seconde jeunesse, la prestation de Ferhani converti en ailier gauche, l’incorporation de Djahnit et Messala qui devraient commencer la rencontre de N’Djamena.

La 2e victoire d’affilée a rassuré Nabil Kouki, mettant en point de mire le match aller du deuxième tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), puisqu’il n’a accordé aucun répit à ses joueurs, lesquels devant meubler le week-end et le début de la semaine par trois séances d’entraînement. Manière de se mettre dans l’ambiance de la rencontre de N’Djamena.

Le jeu trouble de Bouguelmouna

Après une éclipse de plus de quatre semaines, Bouguelmouna pour lequel l’intérêt de son club employeur est le cadet de ses soucis, refait surface, reprend contact, demande la résiliation de son contrat.

Pléthorique en non-dits, l’inattendue «sortie» du joueur, qui aurait reçu une «alléchante» offre d’une formation n’ayant pas de problèmes de «liquidités», intrigue aussi bien la direction que les supporters pas dupes.

D’autant qu’elle intervient à quelques encablures de l’ouverture du mercato hivernal. Emargeant la saison dernière contre 280 millions de centimes/ mois, le joueur payé pour ne rien faire s’adonne à un jeu trouble.

Devant assumer l’actif et le passif, la nouvelle direction est appelée à préserver les intérêts de l’ESS qui a donné une autre dimension à la carrière de nombreux joueurs et non le contraire.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!